×
4 949
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
31 mai 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sessùn instaure des pré-collections pour répondre à une demande croissante

Publié le
31 mai 2012

Avec le succès vient l'attente. C'est pour répondre à ces nouvelles attentes des consommatrices et donc de ses clients multimarques que la marque Sessùn vient de présenter sa toute première pré-collection pour le printemps 2013. Intitulée Early Spring et composée d'une cinquantaine de pièces (contre 200 pour la collection principale), elle devra jouer les intermédiaires cet hiver en attendant le plein été.


Sessùn "Early Spring 13".

"D'une part, nous avons constaté que faire vivre une collection sur une durée de six mois était vraiment difficile, les clientes demandant de plus en plus la date du prochain arrivage, explique Emma François, la fondatrice. Et puis, ces dernières saisons, les soldes avançant, nous devions livrer de plus en plus tôt, le décalage apparaissait de plus en plus grand", ajoute-t-elle.

Un décalage d'autant plus grand que les collections de Sessùn sont très tranchées de l'avis de la créatrice, ou franchement hivernales, du fait du nombre de propositions sur le manteau notamment, ou carrément plein été.

"Je me suis régalée en tant que styliste avec cette collection intermédiaire, affirme Emma François. J'ai eu la liberté d'utiliser des matières qu'on s'interdisait sur une saison ou l'autre, assourdir des imprimés très estivaux, tenter des coloris plus rafraichissants sur des cachemires... Plus qu'une saison intermédiaire en fin de compte, nous voulions mettre sur pied une collection portable toute l'année".

Pensée au départ pour le retail (il existe 6 boutiques Sessùn, et bientôt 7), la pré-collection a finalement fait l'objet de nombreuses demandes des grands magasins comme des multimarques. Un peu hors calendrier, sa commercialisation a d'ailleurs fait l'objet d'un événement spécifique, les clients ont ainsi été conviés à Marseille et Paris autour des modèles et d'un pique-nique.

La marque, qui revendique une croissance saine (+10% en 2011, soit 18 millions d'euros de chiffre d'affaires) pour un total d'environ 800 points de vente dans le monde, poursuit également le développement de son réseau à l'enseigne. Après Berlin, inaugurée il y a quelques jours seulement, la marque devrait ouvrir sa deuxième boutique hors de France à Bruxelles, probablement à la fin de l'année. Comme à Berlin, il s'agira d'une ouverture avec un partenaire de longue date, dont le réseau établi nécessitait une vitrine dans la capitale. Toujours sur le versant international, Sessùn voit plusieurs marchés s'affirmer, comme les Etats-Unis qui ont connu un développement particulièrement significatif dans les derniers mois. Le Japon, jusqu'ici traité en direct comme les Etats-Unis ou l'Australie, vient par ailleurs de connaître un nouvel essor avec la signature d'un accord avec le distributeur Itochu.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com