×
Publicités
Publié le
26 janv. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sessùn veut doubler son réseau de boutiques

Publié le
26 janv. 2018

Comme attendu depuis la prise de participation du fonds Experienced Capital en juin dernier, à hauteur de 43 % du capital, Sessùn accélère sur le retail. Poussée par l’expertise de son nouvel actionnaire sur le sujet, la griffe féminine marseillaise a amorcé un plan de développement des points de vente en direct, illustré par deux premières ouvertures en décembre et bientôt par d’autres.

La marque a également agrandi sa boutique toulousaine pour y présenter son offre décoration et lifestyle - Sessùn

 
Ainsi, Sessùn s’est donné deux nouvelles boutiques monomarques avant les fêtes. La première, en propre, à Nice, au numéro 1 de la rue François 1er, suivi d’une autre, à Gand, cette fois avec le partenaire belge de la marque qui a déjà ouvert les boutiques de Bruxelles et Anvers. Ces deux nouvelles adresses sont les treizième et quatorzième à l’enseigne Sessùn, avant une ambitieuse série d’ouverture espérée pour 2018.
 
Comme l’a confié Emma François, la fondatrice, dans une interview exclusive à FashionNetwork.com, la griffe s’est fixé un objectif de huit à dix ouvertures de boutiques monomarques supplémentaires cette année. Elle prévoit de s’implanter à Lyon et Nantes au premier trimestre, mais cible également d’autres grandes villes françaises et notamment Paris à nouveau. La créatrice, toujours actionnaire majoritaire de la marque, envisage également de dédier une boutique à sa ligne de mariage, Oui, encouragée par son succès commercial et médiatique.

Mais les objectifs retail de Sessùn incluent également les corners en grands magasins : la griffe a opté pour un nouveau modèle plus impliquant et pris la décision de basculer tous ceux-ci en format concession. Et à la dizaine de corners existants à ce jour, la marque espère ajouter une dizaine de nouveaux en 2018.
 
Egalement vendue par plusieurs centaines de multimarques, principalement en Europe, la griffe haut de gamme a dépassé l’an dernier la vingtaine de millions d’euros de chiffre d’affaires.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com