×
Publicités
Publié le
23 août 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sézane, marque web et vintage

Publié le
23 août 2013

Lancée début 2013, Sézane a rapidement conquis les bloggeuses. Les fans du site de vêtements vintage Les Composantes ont en effet suivi de près la création de la marque en propre de la fondatrice du site, Morgane Sézalory. Après avoir arpenté les fripes pour dénicher les plus belles pièces pendant cinq ans pour Les Composantes, Morgane Sézalory, 28 ans, s’est « sentie prête à assumer un tournant créatif » en dessinant ses propres vêtements.

Morgane Sézalory, fondatrice de Les Composantes, créatrice de Sézane


Vendu en réseau direct, uniquement sur internet, Sézane capitalise sur la notoriété acquise par Les Composantes auprès des blogs et sur les réseaux sociaux. En quelques mois, Sézane compte plus de 55 000 fans sur Facebook et 12 000 followers Instagram.

Si elle souhaite rester avant tout une marque web à l’esprit communautaire, Morgane Sézalory, qui s’est associée à Corentin Petit, ex Balibaris, ouvrira cependant à la rentrée un bureau boutique au 1 rue Saint Fiacre dans le 2ème arrondissement parisien.

D’une surface de 280m², cet espace, ouvert aux clientes le samedi sur rendez-vous, servira de relais physique. L’occasion de toucher les produits ou de poser directement des questions à la créatrice, ce qui représente un atout important pour une marque internet selon la jeune entrepreneuse.

Collection automne de Sézane disponible en septembre 2013


Fabriqué en Europe et diffusé en France (70%) et à l’étranger (Europe et Etats-Unis principalement), Sézane propose quatre « collections ramassées » par an, de vêtements, sacs et chaussures. Avec peu de modèles, ces collections veulent éviter de noyer la cliente dans une offre pléthorique, optant pour une vraie proposition mode. Positionnée sur des prix allant de 90 euros pour une blouse à 280 euros pour un sac, Sézane cible une clientèle de jeunes femmes urbaines entre 25 et 40 ans.

A l’horizon 2014, Sézane envisage de créer une collection de luxe vendue exclusivement dans les grands magasins. Un premier pas dans la distribution physique qui permettrait à la marque de toucher une clientèle qui n’a pas toujours le réflexe internet pour ses achats.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com