×
Publicités
Publié le
3 sept. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shelter mise sur les solaires en bois

Publié le
3 sept. 2014

Lancée en 2013, la marque de Haute-Savoie entend s’imposer comme l’acteur principal sur le segment des solaires en bois, clamant le made in France pour faire la différence.

A l’origine du concept, cinq amis – les ébénistes François Regat et Julien Lamotte, Florent Chouzy, expert en développement web et visuel, Maxime Ernult pour la partie communication et Emeline Barat, responsable marketing et commercial, tous réunis autour du projet Shelter : des lunettes fabriquées à la main, localement (les verres venant d’Italie) et éco-conçues (à partir de frêne, noyer, poirier ou érable récupérés des pertes, via un réseau de scieurs et de particuliers de Haute-Savoie).



Première étape pour financer leur projet : le site de crowfunding KissKissBankBank. En quelques semaines, la bande des 5 (depuis réduite à 4) récolte 18 000 euros. Une somme qu’ils investissent dans l’achat de machines de découpe et de ponçage, en matières premières (charnières, cuir pour les étuis…) et qui leur permet de produire leurs premiers modèles.

Après l’ouverture de leur e-shop en février dernier (www.shelter-shoponline.com), les créateurs de Shelter commencent à distribuer leurs collections.

Trois modèles au total, baptisés Georges en noyer-merisier ou frêne, Dean et Duke en noyer-érable, vendus pour le moment 135 euros la paire, et une quarantaine d’opticiens et concept-stores (la plupart dans le nord de la France et à Paris) séduits.

"L’année 2015 va nous permettre de passer à la vitesse supérieure, explique Eméleine Barat, l’une des 5 associés. Le défi est d’abord d’augmenter nos quantités – Shelter produit jusqu’à présent 150 à 200 paires par mois – en faisant appel à d’autres investissements ou à un prêt d’honneur, à ouvrir davantage de points de vente en France, notamment dans le sud de la France, et à répondre rapidement aux demandes de l’Andorre, la Suisse et la Belgique, tout en conservant notre identité made in Haute-Savoie."

Désormais concurrents directs des lunettes en bois de Waiting for the Sun, la marque Shelter devrait pour les fêtes de fin d’année proposer son premier co-branding, une paire de lunettes en édition limitée que l’équipe annonce surprenante.

Alexis Chenu

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com