×
Publicités
Publié le
6 juin 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Shine a mis le cap sur les Etats-Unis

Publié le
6 juin 2012

Shine, la marque, a parcouru bien du chemin en deux ans de temps. Depuis son lancement par le multimarque parisien du même nom, la griffe féminine moyen/haut de gamme a fait grandir ses gammes et son nombre de points de vente. Le volume des collections de la marque Shine a ainsi doublé en quatre saisons, proposant aujourd'hui une centaine de pièces toujours articulées majoritairement autour du pantalon (un tiers de l'offre).


Shine automne-hiver 2012/2013.

Ce look un brin androgyne a su séduire près de 200 détaillants, dont une soixantaine de Français et une cinquantaine d'Italiens. Shine s'est également implantée en Espagne, en Scandinavie, en Angleterre ou au Japon, et plus récemment aux Etats-Unis. La marque y a en effet un distributeur depuis quelques mois, lui permettant d'apparaître dans une trentaine de points de vente dès cette saison en cours. Là-bas, elle se positionne dans les boutiques haut de gamme aux côtés des Isabel Marant, Vanessa Bruno ou J Brand.

La marque exposera à nouveau au Tranoï à l'automne, séduite par le visitorat international du salon. Pour 2013, Babi Alimi, le fondateur de Shine, prévoit d'ailleurs de développer un nouveau marché, à savoir l'Allemagne.

Sur l'exercice qui vient de s'achever, il annonce un chiffre d'affaires d'environ 3,5 millions d'euros. Si la marque propre du multimarque n'a cessé de se développer, le multimarque initial a lui réduit sa voilure. S'il existait trois adresses parisiennes en 2010, lorsque la marque a été lancée, il n'y a aujourd'hui plus qu'une boutique à l'enseigne Shine, dans le Marais, rue de Poitou.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com