×
Publicités
Publié le
6 déc. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sisley vise vingt boutiques en France en 2020

Publié le
6 déc. 2016

Un an après avoir installé un premier magasin rue Montmartre à Paris, Sisley affiche ses ambitions hexagonales. La marque mixte, propriété du groupe italien Benetton depuis 1974, vise un fort développement de son réseau à l’enseigne dans les prochaines années. Via RNB Corporate, son distributeur sur le marché français depuis 2015, Sisley entend atteindre les vingt boutiques d’ici fin 2020.
 

La boutique Sisley de Paris - Sisley


« Nous lançons ce plan d’ouvertures avec des partenaires ou s’il le faut en propre, avec l’ambition d’avoir trois nouvelles boutiques fin 2017, explique Hubert Blanc, fondateur de la structure de distribution. Nous regardons des villes comme Paris, Marseille, Lyon, Nice… Le concept est celui qui a été développé à Paris et dans les dernières ouvertures mondiales. Il existe en deux formats : le féminin pour des surfaces autour de 90 mètres carré et le mixte pour du 120-130 mètres carrés. »
 
L’expansion du parc de magasins vient valider le développement d’autres canaux. Sisley progresse en même temps dans les grands magasins. Ses représentants annoncent une présence dans cinq Printemps et neuf Galeries Lafayette chez la femme pour la prochaine saison, mais surtout l’entrée de l’homme dans le réseau Galeries Lafayette dans des points forts comme le BHV Marais ou les grands magasins de Bordeaux et Marseille.

Intérieur du 65 rue Montmartre - Sisley


Côté multimarques, la marque compte une trentaine de clients fin 2016. « Pour le printemps-été, ils seront cinquante, revendique le dirigeant de RNB Corporate. Mais jusque-là, nous étions essentiellement présents dans l’est de la France. A présent, nous sommes sur Paris et le grand Ouest. Nous espérons aller chercher les cent clients pour fin 2017. Avec les ouvertures de boutiques, cette progression sur tous les canaux doit nous permettre d’atteindre un chiffre d’affaires retail de 5 millions d’euros. »

Une ambition forte : le distributeur revendique aujourd’hui un chiffre d’affaires retail proche de 2 millions d’euros en 2016. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com