×
Publicités
Publié le
23 mai 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Smallable peaufine son développement international

Publié le
23 mai 2011

Smallable.com est né le 18 août 2008 sous l’impulsion de Cécile Roederer, ancienne chef de produit chez Dim puis Lancel. Avec son offre transversale et sélective allant de la mode (Holly’s, Le Marchand d’étoiles…) au mobilier, en passant par la décoration et le jouet, le site s’est rapidement distingué des autres acteurs du marché. Résultat, en à peine trois ans d’existence l’e-boutique propose 200 marques chinées autour du monde (plus de 60% de marques étrangères) et reçoit la visite de 100 000 visiteurs uniques chaque mois.

Et avec un panier moyen de 140 euros - qui chaque année s’accroît de 20% - et un chiffre d’affaires 2011 qui pourrait atteindre les 4 millions d’euros, la petite entreprise s’agrandit et s’internationalise.

Smallable a ainsi quitté il y a cinq mois ses locaux du Xème arrondissement de Paris pour s’installer en plus grand dans le quartier voisin du XIème et a surtout procédé en décembre dernier à une levée de fonds de 2 millions d’euros auprès d’Alven Capital spécialiste des web entreprises (monshowroom.com…). "Nous avons besoin de fonds pour véritablement développer notre activité, étoffer notre offre et surtout nous développer un peu plus à l’international", explique Cécile Roederer.

Car le site enregistre 50% de ses commandes à l’international. Alors si sa version anglaise existe depuis son lancement, Smallable prépare des sites dédiés par pays notamment en Allemagne, en Italie ou en Espagne. L’entreprise va également renforcer son équipe dédiée aux achats avec trois nouvelles embauches (passant de 12 employés au total à 15 d’ici quelques mois), la priorité étant tout de même de garder cet esprit "dénicheur de créateurs".

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com