×
Publicités
Publié le
22 oct. 2010
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Smalto: l'heure de la relance

Publié le
22 oct. 2010

Francesco Smalto
Smalto entend mettre en avant son esprit tailleur
Pour ses 50 ans que Smalto s'apprête à fêter en 2012, la griffe de prêt-à-porter masculin haut de gamme espère pouvoir se faire un beau cadeau: ouvrir un concept-store de 1500/1800 m² dans le triangle d'or parisien à proximité de son siège historique de la rue François 1er, lui d'environ 400 m².

Thierry le Guénic, directeur général de Smalto depuis 2 ans, voudrait en fait que l'endroit reflète les valeurs et l'élégance de la marque avec tout un espace mettant en scène la qualité de tailleur de Smalto, "avec 45 personnes employées en France sur ce secteur", souligne le dirigeant. Toujours pour remettre Smalto sur le devant de la scène, la plateforme de la marque a été revue et un site internet sera lancé le 1er décembre.

Aujourd'hui, la marque française compte deux boutiques à Paris (rue Saint-Honoré et donc rue François 1er). Et des boutiques à Bordeaux, Cannes et Genève, toutes en succursales. La griffe est diffusée aussi dans 55 multimarques en France et 200 dans le monde (Moyen Orient, Asie, Europe de l'Est). Le nom signe trois lignes: la ligne couture (tailleur), la ligne Smalto (ligne 1) avec des costumes compris entre 2000 et 2200 euros et la ligne Smalto by, vendue notamment dans les grands magasins avec un prix de costume tournant autour de 800 euros. Thierry Le Guénic table sur un chiffre d'affaires de 30 millions d'euros sur l'exercice 2010/2011 en cours (clos à fin mars) contre 25 millions sur l'exercice précédent.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com