×
Publié le
30 mai 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Smalto se déploie en Chine

Publié le
30 mai 2011

La marque de prêt-à-porter pour homme haut de gamme lance un vaste plan d’ouvertures de boutiques en Chine. Au programme, 135 nouvelles enseignes Smalto sur six ans. Une offensive en terres chinoises qui pourrait rapidement s’étendre aux pays d’Europe de l’Est et au Moyen-Orient.

Francesco Smalto
Smalto, collection printemps-été 2011

Démarré en 2007, le partenariat avec la société Shanshan prend donc un nouveau tournant puisque la marque va étendre sa présence sur une soixantaine de villes. Actuellement, Smalto est présent sur le marché chinois via 9 unités. A l’horizon 2016, la griffe devrait compter 15 "flagships" d’une superficie entre 150 et 200 m², 45 boutiques "standards" et enfin 75 sous forme de "franchise". Chacun de ses trois différents espaces va déployer un concept intérieur propre. Concept qui sera également déployé dans le reste du monde suivant les différentes ouvertures à venir et le planning des rénovations du parc existant.

Deux flagships sont programmés à la rentrée, à Pékin et Hanzhou et seize boutiques au total devraient voir le jour d’ici à la fin 2011. Dévoilé en avant-première en Chine, l’aménagement des flagships se fait l’écho de la montée en puissance de la ligne "couture" dans l’offre Smalto. Poussée qui sera visible lors du prochain défilé de la marque pendant la Fashion Week homme parisienne avec l'entrée de pièces couture sur le podium.
Ainsi, sans abandonner le concept du noir et blanc vu dans les boutiques actuelles, et repris avec quelques aménagements dans les boutiques "standards", la griffe entend mettre l’accent sur ses origines "d’artisan tailleur", sur la mesure et donc son savoir-faire. Bois, cuir, teintes chocolat, beige sont donc au cœur du nouveau décor.

Du côté de l’offre, la ligne "couture" et la première ligne Smalto composeront l’essentiel des portants dans les flagships, Smalto by devant être présent à hauteur de 15%. A l’inverse, les boutiques "standards" devraient faire la part entre les lignes Smalto et Smalto by. Enfin, les espaces ouverts sous forme de franchises devraient présenter en majorité du casual et Smalto by collection, une nouvelle ligne "sportswear" distribuée exclusivement sur le marché chinois déclinée entre chemise, pantalon casual, blouson et quelques pièces de maille.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com