×
Publié le
29 mars 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP met le turbo sur l'export en 2012

Publié le
29 mars 2012

Chine, Etats-Unis, Japon, le groupe SMCP verra du pays en 2012. Ses marques Sandro, Maje, Claudie Pierlot, mais aussi le concept multimarque réunissant les trois, Suite 341, multiplient les projets internationaux. "L'année sera clairement tournée vers l'export", confirme ainsi le directeur général du groupe, Elie Kouby. Particulièrement pour Sandro et Maje, dont le réseau est arrivé à maturité en France et qui sont bien entendu déjà plus avancés à l'export. 2012 sera donc l'occasion de renforcer les positions américaines avec une deuxième vague d'ouvertures de points de vente, dont une nouvelle boutique pour chacune des deux marques dans les quartiers de Soho et Madison Avenue, ainsi qu'à Los Angeles. Le nombre de points de vente américains devrait donc dépasser la quarantaine d'ici la fin de l'année, dont 12 boutiques et 28 corners.


La première campagne de communication de Suite 341, le concept multimarque rassemblant les trois marques du groupe SMCP.

La Chine est également au programme des deux locomotives du groupe. Après l'Europe et les Etats-Unis, Sandro et Maje visent désormais l'Asie, où seuls des corners en Corée du Sud les distribuent. De nouveaux corners vont ainsi ouvrir dans les mois à venir chez Lane Crawford à Hong Kong et Shanghaï, mais surtout une joint-venture est en cours de finalisation avec un distributeur local spécialisé plutôt jusqu'ici dans le luxe. Devraient en découler quatre premières boutiques (deux par marque) attendues pour l'automne, premières pierres d'un projet tablant sur une centaine de points de vente en deux ans.

Claudie Pierlot et Suite 341, bien que prioritairement concentrés sur leur développement dans l'Hexagone, encore en cours, devraient poser quelques pions internationaux cette année également. Claudie Pierlot démarre ainsi les ouvertures européennes en Suisse et en Espagne, mais devrait aussi retravailler un pan de son histoire en réinvestissant le Japon en 2013. La marque y figurait parmi les noms français les plus populaires il y a quelques années maintenant. Une relance devrait donc y intervenir à moyen terme.

Enfin, Suite 341, qui devrait compter une vingtaine de boutiques et une quinzaine de corners en France à la fin de l'année, exportera à son tour son concept multimarque. Des boutiques gérées en direct sont programmées pour septembre à Londres, Barcelone et/ou Madrid. Une piste est également suivie au Japon, où un partenaire souhaite développer l'enseigne qui vient de lancer sa première campagne de communication.

Si les quatre concepts de SMCP font l'objet d'un développement soutenu, chacun à leur degré, cette année, le groupe n'en est pas figé pour autant. Elie Kouby confirme l'intérêt porté à "une ou deux marques", confirmant qu'une nouvelle acquisition pourrait intervenir "dans les douze prochains mois". En 2011, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 290 millions d'euros et vise pour cet exercice la somme de 360 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com