×
5 023
Fashion Jobs
ETAM
Chef de Produits Accessoires H/F
CDI · CLICHY
FRANCK PROVOST
Chargé(e) RH Généraliste H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
KSI MODE
Responsable Atelier Retouches
CDI · PARIS
BA&SH
Directeur·Trice Qualité
CDI · LOUVRES
GALERIES LAFAYETTE - CB
Acheteur Maroquinerie Accessoires Femme Luxe H/F
CDI · PARIS
BA&SH
Senior E-Commerce Business Analyst f/m
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Chef de Projet E-Commerce
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Des Ressources Humaines France et Europe H/F
CDI · PARIS
HERMES
CDI - Chef de Projet Aménagement & Travaux (H/F)
CDI · LE PRÉ-SAINT-GERVAIS
YVES SAINT LAURENT SAS
Saint Laurent Emea Financial Controller H/F
CDI · PARIS
GROUPE COURREGES
Juriste Généraliste
CDI · PARIS
GUESS FRANCE
Gestionnaire RH
CDI · PARIS
GUESS FRANCE
Attaché Commercial Wholesale H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Coordinateur Industrialisation et Méthodes H/F
CDI · PARIS
SABON
Responsable E-Commerce & Acquisition West Europe (H/F/x)
CDI · ISSY-LES-MOULINEAUX
FRANCK PROVOST
Chargé(e) de Coordination Filiales - H/F
CDI · NEUILLY-SUR-SEINE
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Responsable Commercial(e)
CDI · PARIS
GROUPE L'OCCITANE
CDI - Chef de Produit Marketing Opérationnel H/F - Melvita
CDI · PARIS
AMPLHIRE
Social Media & Marketing Manager Passionné(e) Par l'Horlogerie de Luxe
CDI · PARIS
CHANTAL BAUDRON S.A.S.
Responsable Commercial Wholesale H/F Sud-Est
CDI · AIX-EN-PROVENCE
Publicités
Publié le
8 mars 2016
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP s’appuie sur une année 2015 record pour lancer son processus d’entrée en Bourse

Publié le
8 mars 2016

SMCP plus florissant que jamais. Le groupe composé des marques Sandro, Maje et Claudie Pierlot vient de publier ses résultats 2015, en même temps qu’il a annoncé le début d’un processus d’entrée en Bourse auprès de l’AMF à Paris. Si son actionnaire majoritaire, le fonds américain KKR, l’avait en tête depuis quelque temps, cette annonce intervient au moment le plus favorable pour une valorisation optimale qu’il espère approchant le milliard d’euros.

Collection printemps-été 16 - Sandro Homme

 
En effet, SMCP a réalisé des ventes record en 2015 : le chiffre d’affaires a atteint un niveau inédit à 675 millions d’euros, soit une progression de 33 % par rapport à l’année précédente. Un exercice d’autant plus solide que la croissance à périmètre comparable a elle été chiffrée à 11 %. Après une année 2014 qui marquait un peu le pas (+1,7 % en comparable), le groupe français a cette fois franchi un cap. En effet, pour la première fois, les ventes internationales ont passé la barre des 50 %.

Si le chiffre d’affaires français est devenu légèrement minoritaire, celui-ci n’a pas déçu pour autant. Il a ainsi progressé de 8,7 % en comparable, tandis que celui-ci augmentait de 12,9 % sur la zone EMEA, 14,5 % sur la zone Amériques et 53,8 % sur la zone APAC.

L’EBITDA a également connu une belle croissance en 2015, à +44 %, pour s’établir à 107 millions d’euros. Le résultat opérationnel a lui été chiffré à 57,5 millions d’euros (+50 %) et le résultat net à 7,9 millions d’euros. Une inversion de tendance pour le groupe qui n’avait récolté les fruits à hauteur de ses investissements en 2014 et avait enregistré des pertes à hauteur de 7 millions d’euros.
 
Car, si l’année précédente, les résultats avaient notamment été pénalisés par une mauvaise année chez Maje, en 2015, c’est tout le contraire qui s’est produit. La marque féminine, qui avait connu un recul de ses ventes en comparable en 2014, a plus que redressé la barre. Maje revendique ainsi un chiffre d’affaires en hausse de 45,5 % (!), soit +17,5 % en comparable, à 271,9 millions d’euros. Son EBITDA a également bondit de 88 %.
 
Sandro, toujours première marque du groupe, a de son côté réalisé un chiffre d’affaires de 328 millions d’euros, soit une hausse de 25 % ou 6,6 % en comparable. Claudie Pierlot s’est également bien comportée avec des ventes augmentées de 28 %, soit 10 % en comparable, à 75 millions d’euros.
 
Evidemment, les investissements du groupe ont une fois encore porté sur le déploiement de ses points de vente, avec 139 nouvelles ouvertures, dont une centaine en propre, magasins et concessions confondues. Leur nombre total est aujourd’hui de 1 118 (dont 906 en propre). Pour 2016, une soixantaine de nouveaux points de vente (hors partenariats) sont déjà au programme, dont six en Chine, trois à Hong Kong, huit en Espagne, quatre au Portugal…
 
En termes d’objectifs, le groupe a en effet identifié cinq cibles prioritaires : la Grande Chine, les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l’Espagne et l’Italie. Trois autres marchés clés verront leur approche en partenariat renforcée, à savoir le Moyen-Orient, la Corée du Sud et l’Australie (qui a déjà connu seize ouvertures l’an dernier).
 
Outre le déploiement dans ces pays spécifiques, l’accent sera également mis sur les ventes en ligne, qui ont progressé de 138 % en 2015, pour atteindre 6,2 % des ventes du groupe.

Un autre travail particulier est prévu sur l’accessoire, annoncé de longue date mais encore peu fructueux, ce segment de produit ne représentant que 5,9 % du chiffre d’affaires en 2015, un chiffre assez bas sur le segment du « luxe accessible ». Le groupe s’est notamment fixé en ligne de mire l’ouverture de premiers corners en grands magasins dédiés à l’accessoire pour la saison printemps-été 2017. Enfin, le développement de Sandro Homme figure également parmi les leviers de croissance avancés par le groupe, à l’aube de ce qui pourrait être l’année de son entrée en Bourse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com