×
Publicités
Publié le
19 oct. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

SMCP : une introduction en Bourse à la hauteur des attentes

Publié le
19 oct. 2017

Le feu vert est donné. C'est ce vendredi 20 octobre au matin que la cotation du groupe SMCP démarre à la Bourse de Paris, sur Euronext. Un démarrage réussi pour Sandro, Maje, Claudie Pierlot, puisque, faisant l'objet d'une forte demande d'investisseurs français et étrangers, le groupe a finalement fixé le prix par action à 22 euros, en ligne avec ses objectifs initiaux entre 20 et 25 euros.

Collection automne-hiver 2017 - Sandro


De ce fait, la capitalisation boursière atteindra 1,7 milliard d'euros et la valeur de l'entreprise est elle estimée à 2,01 milliards d'euros, là aussi en ligne avec les objectifs. Il s'agira de la deuxième plus grosse introduction sur Euronext pour cette année 2017. Le montant global de l'offre s'élève ainsi à 541 millions d’euros (pouvant être porté à 623 millions d’euros en cas d’exercice intégral de l’option de surallocation).

Avec ce lancement de la cotation, d'abord sous forme de promesses d'actions jusqu'au 23 octobre, SMCP finalise la levée de 127 millions d'euros en actions nouvelles, principalement destinés à réduire l'endettement du groupe. En y ajoutant la vente de la part restante du fonds américain KKR (environ 10 %), une partie de la part de l'actionnaire majoritaire chinois Shandong Ruyi et une plus petite part détenue par des managers, le flottant s'établit à 33,1 % du capital.

Le propriétaire du groupe conservera comme prévu une part majoritaire, affinée autour de 60,3 % du capital, tandis que les fondatrices, Evelyne Chétrite, Judith Milgrom ainsi qu'Ilan Chétrite, détiendront à eux trois un peu moins de 5 %. Les managers, dont le PDG, Daniel Lalonde, détiendront eux un peu moins de 2 % du capital. 

« Nous sommes très heureux du succès rencontré par l'introduction en Bourse de SMCP, a commenté Daniel Lalonde. Un nouveau chapitre de la formidable histoire de croissance du groupe s’ouvre aujourd’hui et en appelle d’autres. L’accueil très positif que nous avons reçu témoigne de la désirabilité de nos marques et de la confiance des investisseurs dans le modèle de développement et les perspectives de croissance de SMCP », a-t-il estimé. 

Evelyne Chétrite, fondatrice de Sandro, a quant à elle déclaré être « très fière du travail accompli avec ma sœur Judith, mon fils Ilan et toutes les équipes des marques SMCP, qui prend un nouvel élan aujourd’hui avec cette entrée en Bourse ».

La croissance extraordinaire du groupe SMCP se poursuit donc, dix ans à peine après que les griffes des soeurs fondatrices, Sandro et Maje, se sont alliées, avant d'être rejointes par Claudie Pierlot, valorisées d'abord à 200 millions lors de la vente à L Capital et Florac en 2010, puis à 650 millions lors de la vente à KKR en 2013, puis 1,3 milliard lors de la vente à Shandong Ruyi en 2015, et donc aujourd'hui 2 milliards d'euros lors de cette introduction en Bourse, ce 20 octobre 2017.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com