×
Publicités
Publié le
20 juil. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sports Direct enchaîne les bonnes performances

Publié le
20 juil. 2012

Sur son exercice 2011/2012 clos le 29 avril 2012, le Britannique Sports Direct publie des ventes à 2,3 milliards d’euros (1,83 milliard de livres) soit une hausse de 13% par rapport à l’année précédente. Des résultats en ligne avec les attentes en grande partie boostées par le réseau de distribution d’articles de sport du groupe britannique qui, avec ses 395 magasins (351 magasins SportDirects.com) génère à lui seul un chiffre d’affaires de 1,7 milliard d’euros en hausse de 7,9%. "Une bonne performance surtout après une année de Coupe du Monde", souligne le groupe.

Du côté du réseau international avec 88 magasins dont 5 en France (au 29 avril), Sports Direct enregistre des ventes en hausse de presque 17% à 197 millions d’euros. Sur l’exercice fiscal 2013, le groupe britannique envisage l’ouverture de 10 à 15 nouveaux magasins dont trois dans des pays où l’enseigne de sport n’est pas encore présente. Par ailleurs, sur le premier trimestre, six nouveaux magasins ont été ouverts dont un dans l’Hexagone.


Photo Reuters

"Malgré un Euro 2012 moyen et des conditions météorologiques médiocres, notre segment 'core' a enregistré de bons résultats. Nous attendons les Jeux Olympiques de Londres avec enthousiasme et nous espérons réaliser un ebitda de 346 millions d’euros pour 2013 (contre 307 millions d’euros sur l’exercice 2011/2012 en hausse de 11%, ndlr)", souligne Dave Forsey le PDG de Sports Direct. A noter que c’est sur les ventes en ligne que la plus forte croissance a été enregistrée à +82% soit 11,6% du total de ventes du sport retail.

La division premium LifeStyle, créée cette année par Sports Direct suite à l’acquisition et à des prises de participations dans les chaînes de prêt-à-porter USC et Van Mildert et tout récemment Flannels (lire notre article Sports Direct renforce sa division premium), totalise pour l’instant 95 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com