×
Publicités
Publié le
3 juil. 2014
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sports Direct répond à Adidas

Publié le
3 juil. 2014

Adidas se comporte de façon « anti-concurrentielle ». Tels sont les propos de Dave Forsey, le directeur général de Sports Direct International, cité par le journal le Telegraph. Le distributeur britannique d’articles de sport aurait par ailleurs fait appel à l’autorité de la concurrence.

Visuel Sports Direct


Une déclaration qui sonne comme un nouveau chapitre dans « l’affaire » qui oppose Adidas au Britannique. L’apparence des magasins Sports Direct ne convenant pas à l’équipementier allemand, Adidas n’a pas livré à Sports Direct les maillots de football des équipes dont il est le sponsor, comme l’Argentine, l’Allemagne ou encore la Colombie, ainsi que le ballon officiel de la Coupe du Monde, indique le Telegraph.

Pourtant, il y a quelques jours, Herbert Hainer, le PDG d'Adidas, expliquait être toujours désireux de travailler avec l’enseigne britannique si elle consentait toutefois à améliorer sa présentation.

Pour Dave Forsey, le problème vient des promotions qu’offre Sports Direct à ses clients : « tout est une question de prix ».

La « bataille » entre le distributeur et l’équipementier semble donc se poursuivre, alors qu’Adidas vient finalement de valider les ventes de ses produits sur les places de marché comme Amazon et eBay.

A noter également que les actionnaires de Sports Direct International ont, après deux refus, validé un bonus qui sera versé à son fondateur Mike Ashley et à un certain nombre d’employés du groupe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com