×
Publicités
Par
Reuters
Publié le
14 oct. 2016
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sports Direct : un nouveau départ à la direction

Par
Reuters
Publié le
14 oct. 2016

Sports Direct a annoncé le départ de son directeur financier. C'est le second changement au niveau de la direction en moins d'un mois, alors que les profits du groupe britannique sont en chute et que son image est durement affectée.

Le groupe traverse une passe difficile - Sports Direct


La chaîne, qui compte 450 magasins, a déclaré jeudi 13 octobre que le directeur financier en poste, Matt Pearson, quitterait l'entreprise le 31 décembre prochain. Herbert Monteith a été nommé directeur financier par intérim.

Ce départ suit de peu celui du PDG Dave Forsey, en septembre dernier, lorsque l'entreprise a demandé à son fondateur et actionnaire de contrôle, Mike Ashley, de prendre la place de ce dernier.

Ces mouvements coïncident avec une période difficile traversée par l'entreprise. La semaine dernière, Sport Direct a en effet réduit ses prévisions de profits pour la seconde fois en un mois, en raison de la récente chute du cours de la livre.

La direction de l'entreprise se concentre sur la modification de ses méthodes de travail après avoir été publiquement critiquée par le monde politique, qui a comparé les conditions de travail dans son entrepôt du centre de l'Angleterre à celles de l'époque victorienne.

Selon Reuters, Sport Direct a initié un contrôle afin d'améliorer les conditions de travail et essaye aussi de convaincre ses actionnaires, peu satisfaits de ses standards de gouvernance d'entreprise.

La faiblesse de la livre est un problème de plus pour Sports Direct, dont l'action a perdu plus de la moitié de sa valeur depuis le début de l'année. La semaine dernière, l'entreprise a déclaré avoir conclu un contrat de couverture portant sur le taux de change entre la livre et le dollar, ajoutant que le taux avait été "cristallisé" à 1,19 dollar, soit une perte de 15 millions de livres, ce qui affectera les comptes de l'exercice 2016-17.

© Thomson Reuters 2021 All rights reserved.