×
Publicités
Publié le
17 oct. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Stefano Ricci : le chiffre d'affaires s’envole au premier semestre

Publié le
17 oct. 2014

Stefano Ricci a le vent en poupe. La marque de luxe italienne spécialisée dans le menswear a clôturé le 1er semestre 2014 sur une hausse à deux chiffres (+21 %) à 73,5 millions d’euros, et table sur 150-155 millions pour la fin de l’année contre 133 millions en 2013.

Focalisé sur un haut de gamme 100 % made in Italy et sur une forte internationalisation, le groupe florentin, piloté par la famille Ricci, poursuit son expansion sans être effleuré par la crise. Celui-ci réalise 85 % de ses ventes à l'étranger. Et même, y compris avec les boutique italiennes qui reçoivent beaucoup de touristes et hommes d'affaires, 97 % de ses clients sont étrangers.

Stefano Ricci prévoit d’atteindre 155 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014


"Notre forte diversité géographique nous a récompensé et permis d’éviter l’impact de la crise économique et des conflits géopolitiques. Nous sommes arrivés en Chine en 1993, en ouvrant cette année-là à Shanghai notre toute première boutique", explique-t-on au sein de la maison, qui a ouvert sa toute première boutique en Inde, à Mumbai, la semaine dernière, portant le nombre de ses points de vente dans le monde à 42.

"Sur la Grande Chine, notre débouché le plus important avec plus de 26 % des ventes totales, notre chiffre d’affaires a grimpé de 19,7 % à périmètre constant sur les six premiers mois de l’année, tandis qu’en Russie et dans les pays de l’ex-URSS, nos ventes ont progressé de 2 %", poursuit l'entreprise. Aux Etats-Unis, le chiffre d’affaires de Stefano Ricci a augmenté quant à lui de 12,5 % sur la même période.

La clé du succès de la marque s’explique par sa stratégie axée sur une production de très haut niveau exclusivement italienne accompagnée de constants et importants investissements (autofinancés dans la quasi-totalité) dans la production : 20 millions d’euros entre 2011 et 2013, 10 millions d’euros encore cette année.

Le magasin amiral Stefano Ricci de Florence


"Depuis que l’entreprise s’est déplacée en 2012 de Florence sur les collines environnantes, à Fiesole, elle n’a cessé d’agrandir son site. Nous allons nous étendre sur 2 500 m2 supplémentaires qui seront dédiés à la fabrication des accessoires en maroquinerie, qui représentent 40 % du chiffre d'affaires", indique la maison.

Pour renforcer son positionnement dans le très haut de gamme et compléter son lifestyle sur le segment du luxe, Stefano Ricci s’est diversifié ces dernières années avec la ligne arts de la table "Royal Suite Collection" lancée en 2012 et la "division yacht", qui offre depuis un an aux embarcations de luxe un service personnalisé de décoration intérieure signé Stefano Ricci. Un joli parcours pour cette marque, qui a débuté en 1972 avec une ligne de cravates...

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com