×
Publicités
Publié le
25 mai 2009
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Stella Cadente ouvre une maison d’hôtes

Publié le
25 mai 2009

Toujours bouillante de créativité, Stella Cadente laisse aujourd’hui son univers poétique envahir une maison d’hôtes à Provins en Seine-et-Marne. Une première pour la marque qui plonge ainsi ses hôtes dans un concept original.


Maison d'hôtes Stella Cadente

Après un coup d’essai réussi avec le relooking d’un appartement situé près du Canal Saint-Martin à Paris, Stella Cadente a décidé de passer à la taille supérieure en s’attaquant à une maison du XIXe siècle de 450 mètres carrés.

Située dans un parc dans la campagne de Provins, celle-ci se veut un espace hors du temps, une sorte de parenthèse au quotidien.

Au rez-de-chaussée, la porte de la demeure s'ouvre sur un couloir recouvert de feuilles d'or. L’or est d’ailleurs le fil conducteur, menant de pièce en pièce, puisqu’il en habille toutes les portes. A gauche, deux pièces en enfilade, aux coloris bleu et or, s’organisent en salon de musique et lieu d’accueil pour les conférences de presse et les séminaires. A droite, se trouve une boutique couleur lilas où les hôtes de passage peuvent s’offrir les créations Stella Cadente ainsi que les produits réalisés en co-branding (accessoires, art de vivre), tandis qu’au fond à gauche, les salons et la bibliothèque, au décor orientaliste marine et violet, s'ouvrent sur le parc.


Deux des chambres de la maison d'hôtes Stella Cadente

L’escalier habillé de feuilles d’or conduit au premier étage. Là, place à cinq chambres déclinant chacune cinq ambiances différentes, mais diffusant aussi leur propre parfum pour plonger les hôtes dans des mondes imaginaires. Il y a la chambre « Reine des Neiges » comme une grotte de cristal sertie de 3 000 strass, celle baptisée « Alice » avec sa salle-de-bain noire et blanche où l’on aperçoit le tunnel du lapin toujours en retard. Plus loin, la suite « Peau d'Âne » réunit deux chambres et un salon couleur du temps. Au deuxième étage, la chambre « Moulin Rouge » se pare de plûmes et d’un costume de scène dans un angle. Quant à la suite « Russe », avec ses deux chambres et son salon, elle est un hommage aux origines de la créatrice de Stella Cadente, Stanislassia Klein.

Prix d’une nuit avec petit déjeuner, de 150 à 300 euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com