×
Publicités
Publié le
5 nov. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Supergroup reste en forme sur son second trimestre

Publié le
5 nov. 2015

Dans la chaîne de magasins Superdry, les trois mois clos le 24 octobre ont certes été légèrement moins bons que le trimestre précédent. Reste que, dans ceux-ci, Supergroup, la maison-mère de Superdry, affiche une croissance de près de 29 % par rapport à la même période un an plus tôt avec près de 92 millions de livres (128 millions d'euros).

Superdry, avec ses lignes sport et snow, continue de diversifier son offre - Superdry

A périmètre comparable, les ventes ont progressé de 15,5 %. Une performance qui reste pour le coup importante et minore peu les résultats semestriels du groupe.

Sur les six premiers mois de son exercice décalé, celui-ci affiche un chiffre d’affaires de près de 255 millions de livres (354 millions d'euros), en hausse de 22,4 %. Ses ventes retail progressent de 30,9 %, à plus de 172 millions de livres, avec une augmentation de 17,2 % en comparable.

L’activité de vente en direct a d’ailleurs un nouveau directeur. Le groupe a recruté Nicholas Tatum, ancien responsable du géant britannique Tesco, pour qui, en tant que directeur en charge du changement ces deux dernières années, il a travaillé sur l’élaboration d’une vision à cinq ans.

Sur six mois, Supergroup enregistre aussi une progression de 8 % de son activité de vente en gros. Celle-ci est proche des 83 millions de livres sur le trimestre. L’an dernier, ses équipes avaient enregistré une progression de 2 %. Cependant, cette hausse s’explique par l’intégration de l’activité sur l’Amérique du Nord et le renchérissement de la livre sterling, notamment par rapport à l’euro.

Le groupe revendique une présence dans 51 pays avec 613 magasins et espaces en grands magasins.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com