×
Par
AFP
Publié le
4 févr. 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Swatch : +26 % de bénéfices nets sur l'exercice 2012

Par
AFP
Publié le
4 févr. 2013

Swatch.com

ZURICH, 4 fév 2013 (AFP) - Le groupe horloger suisse Swatch a publié lundi un bénéfice supérieur aux attentes des marchés pour l'année 2012, en progression de 26% à 1,6 milliard de francs suisses (1,2 milliard d'euros).

L'an passé, le résultat opérationnel du numéro un mondial de l'horlogerie, qui publie ses résultats de manière anticipée, a augmenté de 22,9%, à 1,9 milliard de francs suisses, par rapport à l'année précédente.

Le consensus des analystes interrogés par l'agence AWP tablait en moyenne sur un bénéfice de 1,4 milliard de francs suisses et sur un résultat opérationnel de 1,8 milliard.

Le groupe basé à Bienne, un des principaux centres de production horlogère en Suisse, va relever de 17,4% son dividende au titre de l'exercice 2012, proposant 6,75 francs suisse par action au porteur et de 1,35 francs suisses par action nominative.

Pour 2013, le groupe a dit tabler sur une "croissance saine", après avoir bien débuté l'année.

"Les indicateurs de marchés aux quatre coins de la planète signalent toujours un potentiel de croissance saine pour l'industrie horlogère suisse et Swatch Group", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le fabricant de montres suisses a également mis en lumière le potentiel de croissance lié à l'acquisition du diamantaire américain Harry Winston.

Mi-janvier, Swatch Group s'est offert cette prestigieuse maison de haute joaillerie, ce qui va lui permettre de rivaliser avec les plus grands noms de ce secteur, à l'instar de Bulgari, propriété du groupe LVMH, de Cartier, la marque-phare du groupe Richemont, ou du diamantaire britannique Graff.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.