×
4 931
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
21 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Swatch Group va augmenter ses prix de 5 à 10 % en Europe

Par
AFP
Publié le
21 janv. 2015

L'horloger suisse Swatch Group va augmenter les prix de ses montres de luxe de 5 à 10 % en Europe, a déclaré son patron mercredi, compte tenu de la flambée du franc suisse face à l'euro déclenchée par le récent changement dans la politique monétaire de la Banque Nationale Suisse (BNS).


Swatch augmente ses prix - Swatch



« En Europe, nous allons ajuster les prix de 5 à 7 %, voire 10 % », a déclaré Nick Hayek, son directeur général, lors d'un entretien avec l'agence Bloomberg. Ces hausses de prix concernent avant tout les montres de prestige Breguet, Blancpain et Omega ainsi que la griffe haut de gamme Longines, a précisé le patron du numéro un mondial de l'horlogerie. Nick Hayek s'est en revanche dit « plus réservé » pour Swatch et Tissot, qui se positionnent sur des segments de prix plus abordables.

Jeudi, la BNS a pris les marchés par surprise en annonçant qu'elle abandonnait la politique dite du « taux plancher », qui limitait depuis plus de trois ans la hausse de la devise helvétique face à l'euro, provoquant une remontée en flèche du franc suisse. Cette annonce avait également entraîné une forte correction à la Bourse suisse, les investisseurs sanctionnant en particulier Swatch Group et Richemont, le numéro deux mondial du luxe.

Le secteur est très sensible aux fluctuations de changes dans la mesure où les coûts de production des horlogers sont assumés en Suisse, où sont fabriquées les montres, alors qu'une large partie des revenus sont générés à l'étranger, dans d'autres devises.

Nick Hayek a toutefois noté que les effets monétaires seraient en partie compensés par le fait que les coûts opérationnels pour les boutiques ou les dépenses de marketing, seront eux-mêmes inférieurs en franc suisse.

D'autres grandes marques horlogères envisagent également de répercuter, au moins en partie, la hausse du franc suisse, sur leurs tarifs. A mot couvert, les marques rassemblées cette semaine à Genève pour le Salon international de la haute horlogerie (SIHH), qui fait la part belle aux griffes du groupe Richemont, envisagent des hausses de 5 à 7 %.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.