×
Publié le
1 sept. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Sweet Pants poursuit l'expansion de son réseau de succursales

Publié le
1 sept. 2017

Sweet Pants voit plus grand. Et même trois fois plus grand. Entre sa première ouverture, rue des Rosiers dans le Marais il y a trois ans, et sa nouvelle vitrine parisienne, inaugurée mi-août à l’angle de la rue Française et de la rue Etienne Marcel dans le IIème arrondissement, la marque a triplé sa surface commerciale.

Intérieur de la boutique parisienne de la rue Etienne Marcel - Sweet Pants


La nouvelle boutique (sa sixième) s'installe à la place d'une ancienne papeterie et s’étend sur 100 mètres carrés. La marque a aussi inauguré une adresse en début d’été au 35 cours Napoléon à Ajaccio et prépare l’ouverture d’un magasin de 100 mètres carrés au 19 rue de l’Ancien Courrier à Montpellier. Une taille aujourd'hui nécessaire pour la marque. Car Sweet Pants propose à présent bien plus que ses joggings aux coupes modernes qui ont fait son succès.

Elle a développé l’accessoire et la bagagerie l'an passé et s’attaque au marché de la sweaterie, proposant cinq coupes différentes dans une large diversité de coloris. La marque, créée en 2012 par Jacky Attal et Benjamin Kalfon, installe en prime des ateliers de personnalisation dans lesquels elle propose ses propres créations graphiques mais aussi les visuels de Smiley, des Simpsons, des Looney Tunes et prochainement de Disney.

Sweet Pants annonce par ailleurs 400 clients multimarques en France (dont le réseau Galeries Lafayette où elle a ouvert un premier corner à Haussmann cette année), et table sur une croissance de 35% de ses ventes en gros par rapport à l'an dernier.

Boutique d'Ajaccio - Sweet Pants


Pour 2018, la marque prévoit d'ouvrir quatre nouvelles succursales et vise des installations à Aix-en-Provence, à Lyon ainsi qu'une seconde ouverture à Marseille. L'international, qui représente déjà 25 % de son activité (notamment au Canada et en Finlande), fait aussi figure de levier de croissance. Au niveau européen, Sweet Pants précise être entrée dans l’offre des magasins Hudson's Bay ouverts aux Pays-Bas et avoir trouvé un distributeur sur le Benelux.

Elle a en outre inauguré, avec son partenaire canadien, une première boutique à Toronto et entend installer des magasins dans les principales villes du pays. Elle recherche actuellement des partenaires aux Etats-Unis et au Japon. Avec ces développements, Sweet Pants compte franchir la barre des 20 millions d'euros de chiffre d'affaires lors de son prochain exercice.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com