×
Publicités
Publié le
11 juil. 2016
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Synalia va acquérir le groupe Donjon

Publié le
11 juil. 2016

Après le rachat en juin dernier de Montres and Co, le spécialiste du marché de l’horlogerie sur Internet Synalia, le premier groupement de bijoutiers-horlogers indépendants en France, annonce être entré en négociations exclusives pour acquérir le groupe Donjon. Fondée en 1937 à Toulouse, l’enseigne de bijouterie compte 51 points de ventes hexagonaux situés principalement dans des centres commerciaux.


Bijouterie Donjon à Saint Gaudens


« Cette acquisition marque un tournant pour notre coopérative déjà forte de plus de 400 points de vente (…) C’est aussi le signe de la nouvelle ambition de notre coopérative, qui restructurée depuis trois ans sous l’impulsion d’une nouvelle direction générale, souhaite désormais croître pour offrir à ses adhérents des conditions d’achat et une qualité de services toujours meilleures pour renforcer leur compétitivité sur le marché », explique Virginie Conty, bijoutière à Amiens et présidente de Synalia.

Guy Subra, le président du groupe Donjon, et Synalia souhaitent finaliser cette opération avant la fin de l’été en fonction de la consultation des instances représentatives du personnel.

Synalia, qui regroupe notamment les enseignes La Guilde des Orfèvres, Julien d’Orcel ou Heure & Montres, a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires de 226 millions d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com