×
Publicités
Publié le
26 juin 2015
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tamara Mellon déterre la hache de guerre contre Jimmy Choo

Publié le
26 juin 2015

Une bataille judiciaire s’annonce entre Tamara Mellon et Jimmy Choo. L'ex-éditrice du Vogue britannique, qui a cofondé en 1996 la griffe de chaussures Jimmy Choo, accuse cette dernière de pratiques anticoncurrentielles.

Tamara Mellon a quitté Jimmy Choo en 2011, en cédant sa part du capital au groupe Labelux, pour lancer en 2013 sa propre marque de chaussures, qui doit faire front aujourd’hui, selon la presse britannique, à des pressions exercées par Jimmy Choo.

Tamara Mellon


Les deux marques s’approvisionnent en effet auprès des mêmes fournisseurs italiens. Selon la presse anglo-saxonne, les avocats de Tamara Mellon ont envoyé une lettre récemment à Jimmy Choo, l'accusant d'avoir exercé des pressions sur ses fournisseurs de cuir italiens, les poussant à s’engager à ne pas travailler pour la marque Tamara Mellon.

En conséquence, le label n’est pas parvenu à s’assurer un approvisionnement suffisant, ce qui a nui à ses ventes, toujours selon les propos des avocats rapportés par la presse anglaise.

« Nous avons reçu une lettre qui est en cours d'évaluation », confirme dans une note succincte la griffe Jimmy Choo à FashionMag.com. « Selon notre estimation initiale, la plainte n'a aucun fondement et sera vigoureusement contestée. Nous ne ferons plus aucun commentaire jusqu’à ce que toute la procédure soit finie », conclut la griffe.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com