×
Publicités
Publié le
7 févr. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

TBS mise sur le marché espagnol avec une première boutique

Publié le
7 févr. 2017

La marque nautique TBS passe à l'offensive internationale. Déjà présente dans une trentaine de pays via des agents ou distributeurs, elle va mettre l'accent sur certains d'entre eux, et notamment l'Espagne. La griffe mixte de prêt-à-porter et de chaussures appartenant au groupe Eram a ainsi repris en direct ses activités dans la péninsule ibérique et vient d'y ouvrir en janvier sa première boutique en propre.

Visuel automne-hiver 2016 - TBS


C'est à San Sebastian, dans le Pays basque espagnol, que TBS a ouvert ce magasin d'une centaine de mètres carrés en centre-ville. C'est un point de vente test pour la marque et sa filiale ibérique, désormais pilotée par un country manager, Andoni Olabarri Guesalaga (ex-Oxbow et Billabong notamment), dirigeant une équipe de huit agents sur la péninsule pour constituer un vrai réseau multimarque. Un lancement à 360 degrés puisque la marque a converti son site en espagnol en 2016, missionné une agence de relations presse et démarré des partenariats avec des événements nautiques.

« Ce n'était pas notre deuxième marché, précise Jean-Marc Taillieu, le dirigeant de TBS, mais il y a une vraie proximité avec l'arc atlantique français qui est notre territoire historique. Nous avons choisi San Sebastian car c'est un pays de marin et une zone touristique à la fois », ajoute-t-il.

Mais l'Espagne n'est pas le seul relais de croissance international visé par TBS. « Nous avons également lancé une stratégie plus agressive sur l'Asie il y a un an, explique le dirigeant de la marque. Nous y avons désormais un responsable des ventes et nous y comptons maintenant plusieurs dizaines de points de vente, entre la Chine, Taïwan, les Philippines et bientôt la Corée du Sud », détaille-t-il.

La boutique rouennaise - TBS


En France, la priorité de TBS est depuis 2015 la rénovation du parc de boutiques qui se chiffrent à 36, dont deux tiers en partenariat. Une grosse quinzaine de points de vente sont ainsi désormais au nouveau concept, qui a notamment pour particularité de proposer une fonction de personnalisation des pièces phare de la marque. Après avoir commencé à proposer aux hommes de concevoir la chaussure bateau à leur image, la fonction sera étendue aux femmes en ce début d'année, en plus du polo qui est également ouvert à ce service.

La personnalisation est également possible de chez soi, via le site Internet. Un site qui va bientôt proposer une livraison dans le monde entier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com