×
6 936
Fashion Jobs
Publicités
Par
Reuters API
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 févr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tencent investit plus d'un milliard d'euros dans la marque chinoise Heilan

Par
Reuters API
Traduit par
Paul Kaplan
Publié le
1 févr. 2018

Tencent Holdings Ltd a décidé d'investir 10 milliards de yuans (1,27 milliard d'euros) dans le groupe de prêt-à-porter masculin chinois Heilan Home Co Ltd, accentuant ainsi la rivalité qui l'oppose à son compatriote, le géant d'Internet Alibaba, selon certaines sources proches du dossier.


Chine : Tencent investit plus d'un milliard d'euros dans la marque masculine Heilan


La deuxième entreprise d'e-commerce chinoise, JD.com Inc., et la plateforme en ligne de vêtements Vipshop Holdings Ltd, feront aussi partie du groupe qui prévoit d'acquérir un peu moins de 10 % de l'entreprise, pour 5 milliards de yuans (637,7 millions d'euros), selon une des sources.

5 milliards de yuans supplémentaires permettraient d'établir un fonds d'investissement industriel, avec pour objectif de parvenir à des accords qui stimuleront les affaires d'Heilan, selon cette même source qui a souhaité rester anonyme.

Lundi, la valeur marchande d'Heilan était estimée à 6,53 milliards d'euros, à la clôture des négociations. Tencent, JD.com et Vipshop n'ont pas commenté ces annonces et aucun porte-parole d'Heilan n'était disponible.

L'accord, qui pourrait être annoncé dès ce vendredi, représenterait une incursion historique de Tencent - la plus grande entreprise chinoise dans le domaine des réseaux sociaux et des jeux vidéo - dans le retail « physique », pour durcir sa concurrence envers Alibaba.

Heilan, qui contrôle plusieurs marques comme HLA et Sancana, est un partenaire de longue date du site d'e-commerce Tmall, lui-même dans le giron d'Alibaba.

Mais le mois dernier, Tencent, dont la capitalisation boursière est évaluée à 453 milliards d'articles, a annoncé qu'elle investirait 4,2 milliards de yuans (536 millions d'euros) pour acquérir une part de Yonghui Superstores et envisage de prendre une part dans la filiale chinoise de la chaîne française de supermarchés Carrefour.

Ces décisions récentes sont le reflet de la rivalité à long terme qui oppose Tencent et Alibaba, qui réalisent des investissements concurrentiels dans des domaines aussi variés que des applications de partage de vélos, de livraison de repas ou des jeux vidéo.

JD.com, dont Tencent fait partie des 10 premiers investisseurs, est traditionnellement en avance sur Alibaba dans le domaine des ventes au détail sur Internet d'appareils électroniques et électroménagers, mais a encore du retard dans le secteur de la mode.

Le mois dernier, Tencent et JD.com ont réalisé un investissement commun de 863 millions de dollars (693 millions d'euros) dans Vipshop afin d'atteindre la clientèle féminine chinoise et d'avoir accès aux données des consommateurs - avec pour objectif principal de rivaliser avec Alipay, la plateforme de paiement en ligne d'Alibaba.

Heilan, entreprise basée dans le Jiangsu, a été fondée en 1997 par Zhou Jianping, l'une des plus grosses fortunes du secteur de la mode en Chine. Heilan contrôle plus de 5 000 magasins en Chine et a enregistré un résultat opérationnel de 12,5 milliards de yuans (1,59 milliard d'euros) au cours des trois premiers trimestres 2017.

© Thomson Reuters 2022 All rights reserved.