×
Publicités

Textiss va fabriquer et distribuer les collections Ed Hardy dans cinq pays

Auteur :
Publié le
today 17 juil. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ed Hardy, la marque fondée en 2004 par le Français Christian Audigier, disparu en 2015, a signé un contrat de fabrication et de distribution en France, en Espagne et au Benelux avec l’entreprise montilienne Textiss. Propriété du groupe américain Iconix depuis 2011, la griffe s’inspire du travail du tatoueur Don Ed Hardy et a compté parmi ses fans la chanteuse Madonna.
 

Textiss va fabriquer et distribuer Ed Hardy dans cinq pays


Textiss, créé en 2001, doit notamment son succès à son expertise dans le domaine du sous-vêtement. L'entreprise initialement spécialiste de la réalisation de lignes pour la grande distribution a su exploiter avec succès diverses licences (flims, dessins animés,...). Un savoir-faire qui lui a permis d'élargir son périmètre en séduisant des marques comme Little Marcel et plus récemment Reebok qui lui ont fait confiance pour distribuer leurs lignes.

Grâce à ce contrat pour Ed Hardy, l’entreprise française poursuit son incursion dans le segment du prêt-à-porter.  Textiss connaît en effet actuellement un succès notable avec la relance de Von Dutch, autre marque lancée par Christian Audigier. Depuis 2014, Textiss produit et distribue le label en France, Allemagne, Suisse, Autriche, Espagne et Portugal.

La collection, dont une partie est disponible en exclusivité sur le site La Boutique Officielle, se veut pour l’heure masculine uniquement. Elle comprend des casquettes, des sweatshirts, des tee-shirts et des boxers, compris entre 9,90 et 99,90 euros. En 2019, une ligne féminine devrait aussi voir le jour. En mai prochain, les vêtements estampillés Ed Hardy devraient être aussi vendus dans un réseau plus important de magasins on et offline.  
 
En 2018, Textiss a quinze marques propres et travaille avec dix-huit marques en co-branding, dont six marques en contrat de distribution et douze en contrat de licences, parmi lesquelles il faut donc désormais compter Ed Hardy. La seule marque de sous-vêtements Freegun, label en propre de l'entreprise française, réalise 66 % du chiffre d’affaires de l’entreprise, estimé à environ 40 millions d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com