×
Publicités
Publié le
14 sept. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

The Kooples a musclé son organisation

Publié le
14 sept. 2017

Pour préparer une nouvelle phase de croissance, la marque The Kooples a choisi de renforcer sa structure interne. Depuis un an, elle a procédé à plusieurs nominations à des postes clés, qu'il s'agisse de renouvellement ou de création de poste. Car la griffe mixte nourrit de fortes ambitions pour les années à venir et a constaté la nécessité de muscler son organisation.

Campagne automne 2017 mettant en scène le nouveau sac signature de la marque. - The Kooples


Dans une interview accordée à FashionNetwork, le directeur général et cofondateur, Nicolas Dreyfus, confiait avoir notamment identifié ce type de lacunes alors que la marque était approchée par des fonds en 2015, même si les négociations n'avaient pas abouti. « Ça nous a beaucoup aidés ! Ils nous ont fait des remarques notamment sur l’organisation, le besoin de recrutement », explique le dirigeant.

Depuis un an, la marque a donc renforcé ses équipes et nommé de nouveaux managers. A commencer par Arnaud Fritz, directeur des systèmes d'informations, puis Eric Eisenberg, directeur organisation et stratégie. Se voyant confier un nouveau poste au sein de The Kooples, ce dernier, ancien commercial devenu ensuite consultant, a précédemment dirigé des structures comme Alma Consulting Group, l'Association Progrès du Management, et plus récemment le bureau parisien de Riskdata.

Deux autres nouveaux rôles clés ont été attribués. Il y a un an, Elodie Barbé a été nommée directrice marketing et communication. Ayant fait toute sa carrière chez Cartier depuis sa sortie d'HEC en 2005, elle est désormais à la tête d'une nouvelle équipe d'une quinzaine de personnes. « Il n'y avait pas vraiment de manager pour tout ce segment, et encore moins une équipe vraiment constituée, c'est une nouvelle approche pour nous », témoigne Nicolas Dreyfus.

Enfin, dernière création de poste intervenue au printemps dernier : celle de présidente de la filiale asiatique. En vue d'un nouveau développement via un partenariat chinois que nous vous avons récemment annoncé, c'est Laetitia Mergui qui a été choisie. Ex-avocate au barreau de Paris installée depuis près de dix ans à Hong Kong, elle y a notamment officié pour Balmain Asie comme directrice des opérations pendant plus de cinq ans.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com