×

The RealReal : 115 millions de dollars pour une stratégie physique

Publié le
today 25 juil. 2018
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Le portail américain dédié aux produits luxe de seconde main The RealReal annonce une septième levée de fonds, sept ans après son lancement, lui ayant permis de réunir 115 millions de dollars pour financement notamment sa présence en physique.


Le concept store de Soho à New York - The RealReal


L’opération porte à 288 millions de dollars les fonds levés par la structure depuis sa création. Le tour de table a été emmené par PWP Grouth Equity (Perella Weinber Partners), dont le cofondateur Chip Baird va du même coup rejoindre le conseil de direction de The RealReal. Sandbridge Capital et Great Hill Partners ont également pris part à l’opération.

« Durant les sept dernières années, nous avons repensé l’expérience d’achat et de vente de produits de luxe, et sommes devenus un leader de l’économie circulaire, explique la CEO et fondatrice du portail, Julie Wainwright. Ce nouveau tour de financement va nous permettre d’étendre notre empreinte brick-and-mortar à de nouveaux marchés, de même qu’à soutenir l’approvisionnement de produits de luxe grâce à de nouveaux centres d’approvisionnement ».

Une annonce qui intervient alors que la dirigeante présentait récemment l’année 2018 comme « l’année des pop-ups » pour l’entreprise. The RealReal s’est en effet offert fin 2017 un magasin permanent à New York, avec 560 mètres carrés au 80 Wooster Street, dans Soho. Un lancement qui suivait le test mené avec un pop-up ouvert durant deux mois à San Francisco, fief du portail, avant qu’un autre magasin éphémère de 6 000 mètres carrés soit installé au Forum Shops du Caesars Palace de Las Vegas.

Un flagship ouvre à présent ses portes le 31 juillet au 8500 Melrose Avenue à Los Angeles, avec 1100 mètres carré dont 510 dédiés à l'offre masculine. En parallèle, le réseau de consignes qui permettent de déposer ses produits à vendre ou retirer ses achats a pris ses positions à Chicago, Dallas, Miami, Washington, Century City (Los Angeles), sans oublier San Francisco et le centre de Manhattan.

The RealReal revendique aujourd’hui plus de sept millions de membres. La structure, forte de 600 salariés, aurait glané 400 millions de dollars de recettes en 2017. Le tout sur un marché mondial des produits mode de luxe de seconde main estimé à 18 milliards de dollars, et où opèrent notamment Vestiaire Collective, High Society, Edit Second Hand, Hewi London ou encore Rewind Vintage.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com