×
Publicités
Publié le
29 juin 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

This Is Not Clothing, la mode version 3.0

Publié le
29 juin 2015

Cette nouvelle marque présentée au salon Tranoï mérite une attention particulière. A sa tête, Jam Sutton, réalisateur de clips, photographe, sculpteur 3D et spécialiste du digital art, reconnu dans le monde entier pour ses collaborations prestigieuses avec Pharell Williams, N.E.R.D, Kid Cudi ou Azealia Banks.



Associé à Patricia Kouto, ancienne avocate dans l’univers musical, Jam lance sa marque l’année dernière et imagine une ligne de tee-shirts et sweats dont les imprimés s’inspirent des grandes périodes de l’art en les adaptant aux événements modernes de la vie réelle.

Après une première collection mettant aux prises la Renaissance avec les grands mythes hollywoodiens, sa dernière collection, « Collection III », revisite les grands combats de la mythologie grecque en les confrontant par exemple aux forces de police.

Artiste numérique, Jam Sutton compose ses imprimés à partir de scans réalisés sur des mannequins vivants puis reconstitués en photographies et déclinés également en sculptures. A noter l’ajout, pour sa dernière collection, d’une application en réalité augmentée à télécharger (This Is Not Clothing) permettant, pour chaque pièce, de visualiser l’imprimé en sculpture 3D.

Remarquée au dernier Pitti – il faisait partie de la sélection Uomo Vogue et GQ -, la marque This Is Not Clothing se positionne en marque luxe, les pièces étant vendues entre 130 et 180 euros.

Distribuée dans 25 points de vente dans le monde, dont Harvey Nichols à Londres et le Trading Museum Comme des Garçons à Tokyo, et sur le e-shop www.thisisnotclothing.com, la marque de Jam Sutton devrait s’étoffer pour les prochaines collections, l’objectif d’un vestiaire complet étant annoncé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com