×
Publicités
Publié le
26 oct. 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thom Europe a repositionné ses bijouteries Marc Orian et Trésor

Publié le
26 oct. 2011

Bientôt un an après la naissance du groupe Thom Europe, leader français de la bijouterie, le repositionnement des enseignes Marc Orian et Trésor, souhaité à l'époque, s'est concrétisé. Si le modèle de l'autre enseigne du groupe, Histoire d'Or (300 boutiques), est lui bien installé, les deux autres chaînes devaient revoir leur copie pour être plus complémentaires et plus efficaces. Pour Marc Orian, premier chantier du groupe, le relooking de la centaine de boutiques s'est achevé en juin. Elles répondent désormais de la nouvelle identité de l'enseigne, qui se veut la plus haut de gamme du groupe.

Thom Europe, Marc Orian, Trésor
Le nouveau concept boutique Trésor en cours d'installation sur le réseau.

Avec un Marc Orian et un Histoire d'Or tous deux généralistes, même s'ils sont à des niveaux de prix différents, Trésor s'est choisi un nouveau créneau plus spécifique. Avec ses 110 boutiques plus petites que celles de ses marques soeurs (une quarantaine de mètres carrés en moyenne), le bijoutier s'est positionné sur une offre jeune, abordable et mode.

Eric Belmonte, président du groupe, reconnaît d'ailleurs s'être inspiré de l'habillement pour penser le nouveau visage de Trésor: "L'idée était vraiment de sortir des sentiers battus du secteur, en proposant un bijou accessoire de mode et plus événementiel. D'ailleurs, et c'est nouveau sur notre marché, nous allons renouveler sans arrêt l'offre en magasin, comme l'a fait le textile avant nous".

Un nouveau concept boutique a donc vu le jour. Confié au cabinet Base Creative de Hong Kong, il se veut contemporain et inattendu pour une bijouterie. Fini les présentations classiques en vitrine, les modes d'exposition on été repensés. Le minimalisme des murs blancs est réveillé par les écrans et bornes interactives qui, là encore, sont plus proches des codes de la mode que de ceux de la bijouterie. Résultat visible dans une dizaine de boutiques à partir du 27 octobre, parmi lesquelles le flagship rue de Rivoli, et d'autres magasins parisiens (rue de Rennes, La Défense, rue de Passy, etc). La nouvelle offre produit modernisée démarre avec un premier prix à 19 euros, pour un prix moyen de 65 euros.

Le groupe prévoit de nouvelles ouvertures pour ses enseignes, principalement en centres commerciaux comme à son habitude, y compris à l'étranger. Thom Europe a notamment installé des boutiques en Italie cette année. Mais désormais, le groupe n'exclut plus de travailler en centre ville.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com