×
Publicités
Publié le
25 janv. 2017
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Thom Europe : les actionnaires envisageraient une cession via un LBO

Publié le
25 janv. 2017

Né en 2010 de la fusion des enseignes françaises Histoire d’Or et Marc Orian, Thom Europe serait sur le point d’être cédé. Alors qu’une introduction en Bourse avait notamment été évoquée l’an dernier, les fonds Bridgepoint et Apax, propriétaires du groupe français, souhaiteraient le céder par le biais d’un LBO (acquisition par emprunt), selon des informations publiées par L’Agefi. 


Le flagship Histoire d'Or à Paris, situé rue de Rivoli


Selon le média financier français, le fonds Bridgepoint (majoritaire au capital de Thom Europe) sonde des banques afin qu’elles mettent en place « des packages de financement en appui d’un éventuel acquéreur ». Une source citée par L’Agefi précise que plusieurs fonds sont intéressés par la reprise du groupe, via ce processus d’achat par effet de levier. Contacté par FashionNetwork, Apax Partners ne souhaite pas commenter cette information.

Thom Europe, qui a acquis deux nouvelles marques en 2016, l’Italienne Stroili et l’Allemande Oro Vivo, annonce avoir généré sur son dernier exercice un chiffre d’affaires de 630 millions d’euros. Le groupe, qui se revendique leader européen de la distribution de bijouterie-horlogerie, totalise 993 boutiques implantées dans des centres commerciaux et en centres-villes, et emploie plus de 5 000 personnes.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com