×
3 122
Fashion Jobs
Publicités

Three Animals défend l’indigo chinois

Publié le
21 juil. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

« Avec la ligne Etiquette Indigo, les spécialistes de l’indigo regardent mon travail. Au début, ils pensent qu’il s’agit de produit japonais. Ils sont très surpris quand je leur explique qu’il s’agit d’un savoir-faire chinois. »

Silhouettes Etiquette Indigo de Three Animals Printemps-été 2015 - Three Animals


Depuis la création de la première collection Three Animals en 2011, Ming Yin a clairement densifié son propos. Sa première proposition offrait alors un vestiaire masculin élégant et décontracté, réalisé avec des matières nobles japonaises et produit dans des ateliers de la région de Shanghai. « A l’époque, certaines personnes m’ont conseillé de ne pas le dire, glisse la créatrice qui vit depuis près de 15 ans en France. J’ai bien réfléchi, mais c’est important de montrer qu’il existe des ateliers de qualité en Chine. »

Les tissus réalisés à la main en Chine - Three Animals


Dans cet esprit, Ming Yin approfondit son approche. Elle part à la recherche de savoir-faire ancestraux. Et depuis trois saisons, elle travaille avec des tissus réalisés à la main dans des villages reculés du sud de la Chine. « Le lieu s’appelle le village des trois trésors. Depuis Shanghai, il faut 2h30 d’avion, puis cinq heures de train pour finir par une heure de voiture sur des petites routes. Le village des trois trésors a conservé cette connaissance de l’ethnie Dong. »

Pièces Etiquette Indigo de Three Animals - Three Animals

Les fils ou les tissus passent dans les bains de couleurs. L’indigo pour le bleu, le sapin pour le bleu et les pelures d’oignons pour le jaune. L’utilisation de la cire permet également de réaliser des motifs originaux. « C’est très intéressant et parfois assez compliqué, explique Ming Yin, car il y a une expérience des villageois pour réaliser des motifs très précis. Mais lorsque l’on souhaite réaliser des détails assez simples, mais qui sortent de l’histoire locale, cela peut être délicat à réaliser. »

Au final, cette ligne originale possède un toucher et un rendu couleur assez uniques. Ces développements la positionnent, de fait, avec des prix créateurs avec des chemises à 180 euros et des vestes à près de 400 euros.

Three Animals était présente sur les salons Pitti Uomo de Florence et Capsule Homme à Paris, avec sa ligne principale et sa collection Etiquette Indigo, et est proposée chez une douzaine de multimarques pointus dans le monde et sur les sites L’exception et Chic Types en France.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com