×
Publicités
Par
AFP
Publié le
21 mai 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tiffany fait des étincelles au premier trimestre

Par
AFP
Publié le
21 mai 2014

New York, 21 mai 2014 (AFP) - Les bijoux de Tiffany se sont vendus mieux que prévu au premier trimestre, permettant au groupe américain de relever sa prévision de bénéfice annuel, selon des résultats publiés mercredi.

Photo : AFP.

Le célèbre joaillier de la Cinquième Avenue new-yorkaise, qui vient d'ouvrir un magasin sur les Champs-Elysées à Paris, a vu son bénéfice net grimper de 50% à 126 millions de dollars sur les trois mois entamés début février, premier trimestre de son exercice décalé 2014/15.

Le bénéfice par action, qui sert de référence aux analystes, a dépassé de 19 cents la prévision moyenne des analystes, à 97 cents. Tiffany a en conséquence relevé sa prévision pour l'ensemble de l'année et espère désormais 4,15 à 4,25 dollars par action, contre 4,05 à 4,15 dollars visés auparavant et 4,17 dollars anticipés en moyenne par le marché.

Le chiffre d'affaires mondial a augmenté plus que prévu, de 13% à 1 milliard de dollars pour un consensus à seulement 955 millions.

Le PDG du groupe, Michael Kowalski, s'est félicité d'un "début d'année excellent et encourageant", soulignant notamment que la croissance des ventes avait concerné "la plupart des régions et des catégories de produits".

"Les ventes de la haute joaillerie et des pièces uniques sont restées solides, tandis que celles de nos nouvelles collections ont accéléré", a-t-il souligné.

En termes géographiques, Tiffany a vu ses ventes grimper de 8% aux Etats-Unis à 439 millions de dollars, et de 9% en Europe à 101 millions.

La croissance atteint 17% à 261 millions de dollars dans la zone Asie-Pacifique, avec des performances particulièrement bonnes en Chine et en Australie, et même +20% à 174 millions de dollars au Japon.

Tiffany fait état dans ce dernier pays d'une demande extrêmement forte en mars, où les consommateurs japonais ont anticipé une hausse d'une taxe sur la consommation début avril. Le joaillier reconnaît avoir enregistré un déclin après l'entrée en vigueur, mais continue d'attendre une croissance "saine" sur l'ensemble de l'année.

Tiffany comptait 292 magasins dans le monde fin avril, dont 121 sur le continent américain, 72 en Asie-Pacifique, 55 au Japon, 38 en Europe, 5 aux Émirats arabes unis et un en Russie.

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse de New York, l'action du joaillier progressait de 6,53% à 93,99 dollars vers 11H50 GMT.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.