×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
11 avr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tigerlily fait son entrée en Europe par l’Espagne

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
11 avr. 2018

La célèbre marque australienne de maillots de bain et articles de plage Tigerlily a été fondée en 2000 par l’ex-mannequin Jodhi Meares. Aujourd’hui, après seulement 18 ans, la marque part à la conquête de l’Europe et fera sa première escale en Espagne, où elle sera distribuée par El Corte Inglés.


Les maillots de bain Tigerlily arrivent en Espagne - Tigerlily - Facebook


La chaîne de grands magasins ibérique distribuera les collections de bain et de prêt-à-porter du label sur sa boutique en ligne et dans quatre espaces physiques : l’un à Madrid, l’autre à Barcelone, le troisième à Marbella et le dernier à Lisbonne, la capitale du Portugal.

En plus d’El Corte Inglés, Tigerlily mise aussi sur les géants multimarques Asos et Selfridges pour son développement en Europe. D’après les informations données par des sources de la marque à FashionNetwork.com, la marque prévoirait ensuite de faire son entrée en France, en Italie et au Royaume-Uni.

« Nous avons beaucoup d’affinités avec l’Espagne et partageons les valeurs de la culture du bord de mer. Nous espérons accroître notre présence dans le pays grâce à El Corte Inglés », déclare la marque.

La société compte 28 boutiques propres en Australie et en Nouvelle-Zélande, et est présente dans de nombreuses boutiques multimarques de ces deux pays. Elle en compte aussi quelques-unes aux États-Unis, un pays où elle aimerait se développer. Tigerlily, qui appartenait encore à Billabong en février 2017, a depuis été vendue au fonds d’investissement Crescent Capital Partners, une entité implantée à Sydney et spécialisée dans l’acquisition d’entreprises australiennes et néo-zélandaises de taille moyenne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com