×
Publicités
Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 févr. 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tod’s signe une collection pleine de chien

Traduit par
Clémentine Martin
Publié le
25 févr. 2018

Tod’s a peut-être confié à la supermodel Gigi Hadid le soin d’ouvrir son dernier défilé, mais l’élément qui a assurément suscité le plus de réactions de la part de l’audience est sans doute ce qu’elle tenait au creux des bras : non pas un sac, mais un petit bouledogue français ! Son look méritait lui aussi l’attention du public : un manteau en peau retournée à motif intarsia orné d’une image d’étalon dans des teintes automnales d’ocre, terre et écru.


Tod's


Parmi les nouvelles recrues de Tod’s, on trouvait aussi un petit bichon lové dans les bras d’une mannequin en coupe-vent en cuir souple ou un chiot Cavalier King Charles dans les bras d’une modèle en trench en cuir gaufré. Aucun élevage ou salon canin n’aurait pu rivaliser.
 
La collection était aussi réussie que le défilé : des vestes d’aviateur en peau retournée, des manteaux militaires en cuir brut ciré couleur prune et de superbes vestes de ski en cuir écru. Et de nombreuses versions revisitées des mocassins typiques de la marque, sa signature par excellence.

Cette passion pour les canidés se devinait déjà dans la dernière campagne de publicité de la marque avec Kendall Jenner, où elle portait un chiot Corgi aux côtés des 18 nouveaux tote bags de la marque. Une vidéo diffusée avant le défilé sur des écrans géants du centre d’art PAC de Milan la montrait avec un bouledogue français, vêtue d’un top en cuir naturel, d’un jean blanc et de mocassins beiges.
 
Après une année difficile, Tod’s semble finalement reprendre du poil de la bête et le nouveau directeur général du groupe, Umberto Macchi di Cellere, était assis au premier rang du défilé. La prochaine étape pour la marque sera le développement de pop-up dans son réseau de boutiques existant, comme ce nouveau corner temporaire sur le thème du bord de mer au sein de son flagship milanais.
 
Trop souvent, la volonté de faire de Tod’s une marque centrée sur le cuir a conduit à des collections plutôt guindées, mais cela n’a pas été le cas de ce défilé. Après que les mannequins ont salué et posé sur les gradins à l’entrée de l’espace, aucun designer n’est cependant venu faire sa révérence devant le public. Celui qui a designé cette collection méritait toutefois des applaudissements.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com