×
Publicités
Publié le
16 mai 2013
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Tod’s: un nouvel équilibre géographique freine les ventes au 1er trimestre

Publié le
16 mai 2013

L’année 2013 débute en demi-teinte pour le groupe de luxe transalpin, en pleine phase de transformation avec une nouvelle répartition géographique de ses ventes et de sa distribution, toujours plus orientée sur le retail.

Sur les trois premiers mois de l’année, Tod’s Group a ainsi enregistré un recul de ses ventes, de 3,7% à 253,5 millions d’euros, de son résultat brut d’exploitation (Ebitda), qui diminue de 4,6% à 63,6 millions, ainsi que de son résultat d’exploitation (Ebit), en baisse de 6,8% à 53,4 millions d’euros par rapport au premier trimestre 2012, annonce l’entreprise dans un communiqué.


"Les données sur les ventes sont influencées de manière significative par la décision du groupe de rationaliser la distribution indépendante, surtout sur le marché domestique compte tenu de la difficile situation de ce marché. La rationalisation a touché toutes les marques, notamment Hogan et Fay, beaucoup plus exposées sur le marché italien et sur le canal de la vente en gros", précise la société, qui détient aussi, outre sa marque principale de chaussures Tod’s, les souliers de luxe français Roger Vivier.

Les ventes à travers les boutiques en propre ont ainsi progressé de 16,8% à 132,3 millions, tandis que, sur le canal wholesale, elles se sont réduites de 19,1% à 121,2 millions d’euros. De même, le chiffre d’affaires réalisé en Italie, qui reste le premier marché du groupe, a chuté de 26,7% à 98,9 millions d’euros, tandis qu’en Europe il a reculé de 3,8% à 50,4 millions.

Parallèlement, la société, emmenée par Diego Della Valle, a enregistré d’excellents résultats au cours du premier trimestre sur le continent américain (+31% à 19,4 millions) et dans la Grande Chine (Chine continentale, Hong Kong, Macao, Taiwan), dont les ventes ont bondi de 55,4% par rapport à la même période de 2012. Forte d’un chiffre d’affaires de 57,2 millions d’euros, cette région surclasse l’Europe et devient le deuxième marché de Tod’s.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com