×
Publicités
Publié le
17 sept. 2012
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Topshop médaillée d’or à Londres

Publié le
17 sept. 2012

Deux millions de spectateurs en ligne, dans plus de 100 pays à travers le monde. Tels sont les scores revendiqués par Topshop le lendemain du défilé Unique à Londres. Au total, grâce aux likes, tags et autres fonctions de partages des réseaux sociaux, les images du défilé auraient été exposées plus de 200 millions de fois. Dans un bilan tout en superlatifs, l'enseigne du groupe Arcadia se félicite du dispositif lancé sur Facebook qui permettait aux internautes de customiser leur expérience du défilé, par exemple en commandant en direct certains articles de cette seconde collection de la directrice artistique Kate Phelan. "Chaque minute, le maquillage suscitait des commandes du monde entier", rapporte la chaîne.

Topshop Unique a rassemblé plus de 2 millions d'internautes

Le buzz revendiqué par Topshop s’est en particulier localisé sur deux marchés très stratégiques. D’une part, aux Etats-Unis où Topshop ouvrait la semaine dernière 15 points de vente à travers le pays dans les grands magasins Nordstrom.

Sur cette zone, le nom Topshop aurait généré plus de clics en une journée que dans toute son histoire. Et en Chine, la marque de Sir Philip Green semble avoir trouvé le St Graal de l’e-reputation puisque l’actrice chinoise Wang Luo Dan, invitée au premier rang, aurait généré 90 millions de visites sur son fil weibo - le twitter chinois - par la seule force d’une phrase de moins de 140 caractères… Probant.



La collection Unique printemps-été 2013 obéissait avec brio aux tendances validées ailleurs: réaliste, féminine et aérienne, comme quand les matières contrastent sur le même vêtement, de lourdes poches de velours donnant de l'aplomb à une robe en voile de coton. Le jaune, le bleu et surtout le blanc optique étaient de la partie sur de longues vestes et de vaporeux pantalons 70's, aux imprimés géométriques abstraits ou éclatés. Le it-produit, comme chez beaucoup, fut l'inévitable "sweat du dimanche" rendu sexy grâce à une jupe, des talons compensés et des manches retroussées créant du volume... En résumé, on ne peut pas dire que Topshop ait volé sa médaille lors de cette London Fashion Week.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com