×
5 844
Fashion Jobs
IRO
Directeur Réseau France (H/F)
CDI · PARIS
GROUPE CLARINS
Contrôleur de Gestion Retail et E-Commerce - CDI - H/F
CDI · PARIS
CONFIDENTIEL
Développeur Sourcing Fournitures
CDI · PARIS
MAISON DEGAND
Inventory Control Manager
CDI · BRUXELLES
JULES
Category Manager Chemise Homme
CDI · ROUBAIX
CCLD RECRUTEMENT
Paris 2024
CDI · PARIS
CITY ONE
Referent Administration du Personnel - Prepaie H/F (CDD 6 Mois)
CDI · TREMBLAY-EN-FRANCE
FASHION EXPERT
Chargé(e) Administration du Personnel (H/F)
CDI · PARIS
FASHION EXPERT
Technicien Support de Proximite Retail
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Gestionnaire Formation
CDI · MONTPELLIER
CONCEPT RECRUTEMENT
Merchandise Planner Outlet Europe H/F
CDI · PARIS
BLEU LIBELLULE
Chef de Produit f/h
CDI · MONTPELLIER
AXENTIA
Controleur de Gestion Achats H/F
CDI · LES CÔTES-DE-SASSENAGE
SINTEL RECRUTEMENT
Responsable Normalisation Luxe PAP (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Chef de Produit PAP Femme (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL
Commercial Textile PAP (H/F)
CDI · PARIS
DEPECH'MODE
Responsable Communication / PAP Moyen de Gamme / France
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Sénior Matières H/F
CDI · PARIS
RMS
Responsable Réseau Maison de Lingerie Française - H/F - Paris
CDI · PARIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Lead Developer Logistique H/F - Base en Vendee
CDI · OLONNE-SUR-MER
SHOWROOMPRIVE.COM
Technicien Support Applicatif Logistique - H/F
CDI · SAINT-DENIS
SHOWROOMPRIVE.COM
Developpeur .Net H/F - Base en Vendee
CDI · LES SABLES-D'OLONNE
Publicités

Tranoï pousse ses pions: e-store, Séoul et magazine en kiosque

Publié le
today 31 août 2010
Temps de lecture
access_time 3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Rentrée en fanfare pour la "team Tranoï". En octobre prochain, le salon parisien franchira les frontières de la ville direction Séoul. Mais avant cela, les fashionistas découvriront la e-boutique ouverte au public et dans le kiosque, le magazine.

Tranoï
Tranoi - Palais de la Bourse

Certes, on pourrait y voir un mélange des genres susceptible de froisser certains professionnels: l’organisateur d’un salon qui ouvre sa e-boutique au public et lance son magazine. N’empêche, l’objectif en vaut la chandelle: mettre les jeunes créateurs sous les projecteurs.

A commencer par la session de Séoul. "Nous avons voulu organiser un événement dans "l’esprit Tranoï", non pas faire un petit condensé de ce qui existe déjà à Paris", explique Michael Hadida, responsable du Tranoï. De fait, rien de comparable en nombre. Seules vingt marques ont été sélectionnées pour l’opération, contre la centaine coutumière des rendez-vous parisiens. Et sur la liste, quatre porteront l’étiquette tricolore, dont une de prêt-à-porter masculin (u-ni-ty). Pour le reste, on retrouvera un mix de griffes internationales type italiennes, brésiliennes ou encore américaines ; étant entendu que les marques sélectionnées collaborent d’ores et déjà avec le Tranoï. L’objectif, capter l’attention des acteurs locaux, prendre le pouls d’une mégalopole en pleine effervescence et tisser des ponts entre les salons. Pour Michael Hadida, "il y a tout à faire".

Et même s’il ne s’agit pas de "faire du bis" à moindre échelle, la sélection reflétera les codes hype du Tranoï. Notamment côté décor. En effet, attendu au Musée d’art moderne de la ville du 23 au 25 octobre prochain, le salon accueillera des défilés co-organisés avec la Fashion Week de Séoul qui se tient aux mêmes dates. L’objectif là encore, créer une dynamique pour mettre en scène les marques. Parmi les autres "installations" apportées de France, outre le trimestriel Tranoï en kiosque à compter du 30 septembre (9 euros), le salon présentera en exclusivité la "collection Tranoï Séoul" ; Sur le fond, on a déjà pu découvrir le principe lors du dernier Tranoï Homme, soit des créateurs qui imaginent des pièces en exclusivité en fonction du salon où ils exposent. Pour Séoul, dix créateurs ont signé une mini collection limitée et numérotée qui sera ensuite vendue lors de la Fashion Week parisienne de 2011. Les pièces non acquises voyageront ensuite dans le monde pour trouver preneur.

En attendant, faune trendy et initiés de mode découvriront fin septembre la nouvelle e-boutique Tranoï. Entre pièces exclusives et sélection aboutie, le site est voué à devenir la vitrine grand public d’un des salons phares de la ville. Le lancement est prévu en deux temps avec priorité à la mode féminine le 30 septembre. La boutique dédiée à l’homme devrait pour sa part être inaugurée lors de la prochaine Fashion Week Homme. Pour l’heure, Michael Hadida annonce une sélection de 90 créateurs.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com