×
Publicités
Publié le
2 août 2011
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

True Religion maintient le cap sur le retail

Publié le
2 août 2011

Chez True Religion, la tendance est claire. Aux États-Unis, marché qui représente plus de 80% de l’activité de la marque de jeans premium, la vente directe qui inclut le retail et l’e-commerce est en croissance de près de 40% sur le premier semestre 2011, clos au 30 juin, par rapport à la même période en 2010. Cela représente 79 millions des 135 millions d’euros de ventes nettes. A contrario, le wholesale, avec ses 30 millions d’euros affiche un recul de près de 16%.

True Religion
Jeffrey Lubell, PDG et créateur de True Religion - Photo True Religion

"Au deuxième trimestre, nous réalisons aussi une croissance de 31% de nos ventes nettes à l’international, précise Jeffrey Lubell, PDG de True Religion Apparel Inc. Nous bénéficions de nos investissements stratégiques et d’un contrôle plus direct de notre activité, en particulier au Canada et en Allemagne".

Car depuis août 2010, la marque s’appuie sur une joint-venture en Allemagne. Elle a aussi recruté des équipes sur l’Allemagne, la Grande-Bretagne et l’Italie et établi son siège européen en Suisse.

De manière générale, elle a investi dans le retail, ouvrant en un an 21 magasins aux États-Unis et cinq à l’international dont deux dans le dernier trimestre au Canada. Elle a, dans le même temps, fermé un outlet au Japon. Cette stratégie alliant retail et développement international lui permet d’afficher une croissance de près de 27% de son résultat opérationnel au deuxième trimestre. Celui-ci frôle les 11 millions d’euros pour 69 millions d’euros de ventes nettes.

True Religion va d’ailleurs continuer son développement et annonce l’ouverture de douze boutiques aux États-Unis et de quatre magasins en dehors des USA d’ici la fin de l’année.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com