×
5 654
Fashion Jobs
BZB
Acheteur Textile H/F
CDI · ROUBAIX
CONCEPT RECRUTEMENT
Manager Des Ventes (H/F) - Univers Maison - CDI - Paris
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Manager Des Ventes Marseille Terrasse du Port H/F
CDI · MARSEILLE
KENZO
Coordinateur(Rice) Logistique (H/F)
CDI · ÉVRY-COURCOURONNES
CONFIDENTIEL
Chef de Projet CRM H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · LIEUSAINT
GALERIES LAFAYETTE
Responsable Visuel Merchandising H/F
CDI · AIRION
GEMMYO
Responsable Webmarketing (Acquisition)
CDI · PARIS
PRINCESSE TAM TAM
Responsable Trafic et Acquisition Omnicanal H/F
CDI · PARIS
OCARAT
Chef de Produits Horlogerie - CDI
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Intendant Services Généraux
CDI · PARIS
LA HALLE
Responsable Approvisionnements Magasin (H/F)
CDI · PARIS
CRIT DÉPARTEMENT PRESTIGE MODE-LUXE-BEAUTÉ
Responsable Accueil Client H/F - Grand Magasin- CDI - Vélizy-Villacoublay 78
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CRIT DÉPARTEMENT PRESTIGE MODE-LUXE-BEAUTÉ
Manager Des Ventes H/F - Grand Magasin - CDI - Vélizy Villacoublay
CDI · VÉLIZY-VILLACOUBLAY
CONFIDENTIEL
International Human Ressources Business Partner H/F
CDI · PARIS
FOR INTERIEUR
Responsable de Magasin Prêt-A-Porter
CDI · NANTES
AMI - ALEXANDRE MATTIUSSI
CDI - Responsable de Production Maille et Denim H/F
CDI · PARIS
MONOPRIX
Chef de Produit Junior Table et Cuisine F/H
CDI · CLICHY
THE KOOPLES
CDI - Responsable Des Stocks - Champs Elysées
CDI · PARIS
KORLOFF
Head of Global Communication And Operational Marketing
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Acheteur Retail (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
Publié le
16 sept. 2014
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Twinner France : 85 % des adhérents disent oui à Go Sport

Publié le
16 sept. 2014

Go Sport et Twinner étaient déjà partenaires dans la plateforme d’achats internationale STMI. Hier, les 132 adhérents Twinner ont validé le projet du groupe Go Sport et de la coopérative d’aller plus loin dans le travail en commun.

En montagne, les magasins Twinner deraient conserver leur enseigne. Photo magasin Twinner Le Praz de Lys.


Le 15 août dernier était officialisée en effet la signature d’un protocole d’accord entre les deux parties.

Celui-ci comportait le rachat des enseignes du Groupe Twinner – Technicien du Sport par le groupe Go Sport, mais aussi la reprise des permanents.

Les deux réseaux (Twinner et Pros du Sport) ont réalisé en France un chiffre d’affaires total hors taxes de 171 millions d’euros en 2013.

Hier, le 15 septembre, lors de l’assemblée générale Twinner, 85 % des coopérants ont donc répondu oui à la proposition de devenir affiliés du groupe Go Sport. Les Espagnols sont en train d’être consultés.

Les adhérents français ont jusqu’au 15 octobre pour démissionner de la coopérative et retourner leur contrat d’affilié Go Sport.

Généralistes et spécialistes
Mais qui dit contrat d’affilié ne veut pas dire passage du magasin à l’enseigne. Les membres pourront garder l’enseigne Twinner, rester sans enseigne affichée ou devenir Go Sport en adaptant leurs magasins au concept de celui-ci.

"Cet accord change tout, estime Gérard Poussard, directeur général de Twinner. En tant qu’affilié de la plateforme STMI, nous bénéficions d’une partie des fruits des négociations. En étant Go Sport, nous avons accès à l’intégralité de ses fruits. C’est un gain potentiel de 5 points à moyen terme. Le second critère est que nous avons accès au fichier de fidélisation de Go Sport. Si demain nous sommes Go Sport, cela ouvre de nouveaux horizons dans la location de skis, par exemple".

Les magasins Twinner de montagne, spécialistes, devraient ainsi rester à l’enseigne mais visent à capter la clientèle francilienne qui pourra réserver son matériel de ski depuis le réseau Go Sport de la région parisienne.

"En plaine, selon le positionnement, les magasins s’adapteront. Les généralistes auront peut-être vocation à passer en Go Sport s’ils ont la surface, précise le directeur général. En revanche les spécialistes devraient garder leur enseigne. Nous gardons la maîtrise de la politique commerciale. C’est contractuel."

Dans le sillon, les près de 300 magasins du réseau Pros du Sport pourraient aussi bénéficier d’un contrat d’affilié (légèrement différent). Ce qui leur permettrait d’avoir de meilleures conditions, voire même d’avoir accès aux grandes marques de sport.

Condition suspensive
Le groupe Go Sport est donc en passe d’enregistrer un renforcement significatif de son maillage territorial.

Reste que rien n’est encore définitif. Une clause suspensive intègre que, si plus de 10 % des adhérents Twinner ne rejoignent pas le Groupe Go Sport, celui-ci peut dénoncer l’accord.

"Une option est qu'ils disent non. Ils peuvent aussi avancer dans le projet en se disant que la démarche des premiers affiliés aura un effet d'entraînement, souligne Gérard Poussard. Et les adhérents savent que, s’ils se retirent, on pourra aller chercher un indépendant sur leur zone pour intégrer le réseau."

Pour ceux qui choisiront toutefois cette option, ils bénéficieront d’une phase de transition de trois années pour sortir du réseau.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com