×
Publicités
Publié le
25 juin 2013
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Ubifrance accusé de dumping par les chambres de commerce à l’étranger

Publié le
25 juin 2013

L’Uccife (Union des chambres de commerce et d’industrie françaises à l’étranger) accuse Ubifrance de concurrence déloyale et de dumping sur les prix. Dans sa volonté d’augmenter les exportations, l’organisme opérant largement à partir de fonds publics viendrait de plus en plus court-circuiter les chambres, financées par les professionnels.

"Il est absurde de disperser notre énergie, indique ainsi au Figaro le président de l’Uccife, Pierre-Antoine Gailly. Nous devons aligner nos forces, assure-t-il. Ubifrance pourrait mettre en place des délégations de service public dans des pays comme l'Espagne, l'Allemagne, la Norvège ou un pays d'Europe de l'Est. Il l'a déjà fait avec succès au Maroc où nous lui avons permis d'économiser plus d'un million d'euros par an."

A l’heure où Bercy élabore sa "Marque France" avec la ferme intention de l’exporter, ce rapport complexe entre Ubifrance et l’Uccife est d’autant plus problématique que les CCI de l’étranger démontrent leur fiabilité. Alors que ces organismes s'autofinancent, leur nombre d’adhérents serait passé de 25 000 à 31 000 en six ans.

Un réseau rentable qui serait mis en danger par Ubifrance, notamment par son fonctionnement avec les régions. Une situation dont l’Uccife a informé la ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq, à l’occasion de son assemblée générale, le 24 juin.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com