×
5 059
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
12 déc. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Unibail-Rodamco : cap sur l’Amérique via le rachat de Westfield

Publié le
12 déc. 2017

Un peu plus de dix ans après le mariage du Français Unibail avec le Néerlandais Rodamco, le groupe Unibail-Rodamco rachète l’Australien Westfield et son portefeuille anglo-américain pour former un acteur d’envergure mondiale.

Le mall du World Trade Center est la figure de proue du portefeuille Westfield - Reuters


L’union des deux sociétés va donner naissance à une structure évaluée à 61,1 milliards d’euros. Le processus va permettre la composition de réseau de 104 centres commerciaux, dont bon nombre d’emplacements incontournables : 56 de ces malls représentent à eux seuls 84 % de la valeur totale du portefeuille.

« Cette transaction annoncée aujourd'hui est l'aboutissement du voyage stratégique de Westfield depuis sa restructuration de 2014, pour le dirigeant britannique Frank Lowy. Les antécédents d'Unibail-Rodamco en font un foyer naturel pour l’héritage laissé par la marque et les activités de Westfield. Nous sommes impatients de voir Westfield continuer à croître au sein du numéro un mondial de destinations flagships de shopping. »

Dans la corbeille de la mariée, Westfield apporte son parc de 35 malls et 6 500 cellules commerciales, pour un total de 32 milliards d’euros d’actifs en gestion. Fort de 3 700 employés, le portefeuille compte outre-Manche Shepherd’s Bush et Stratford City. Mais c’est surtout outre-Atlantique qu’Unibail-Rodamco y trouve son principal intérêt.

Christophe Cuvillier, président du directoire d'Unibail-Rodamco - AFP


Westfield profite en effet d’une implantation forte dans les Etats parmi les plus riches des Etats-Unis, où son flagship incontournable est le nouveau World Trade Center, inauguré en août 2016. Ce sont quelque 33 centres commerciaux qui composent l’offre locale, de la Floride à la Californie en passant par Washington, l’Illinois et le Massachusetts.

Westfield peut en outre compter outre-Atlantique sur une présence forte dans le domaine des centres commerciaux d'aéroports. Westfield pilote en effet l’offre commerciale d’aérogare, comme celle de Los Angeles, New York (JFK) et Miami.

« L'acquisition de Westfield s'inscrit naturellement dans la stratégie de concentration, différenciation et innovation d'Unibail-Rodamco, pour le PDG, Christophe Cuvillier. Elle apporte un certain nombre de nouveaux marchés de détail attrayants à Londres et les zones les plus riches des États-Unis. Cela fournit une plate-forme unique de destinations shopping de qualité supérieure soutenue par des professionnels expérimentés d'Unibail-Rodamco et de Westfield. »

Le mall Westfield World Trade Center de New York


Au premier semestre 2017, les centres commerciaux d’Unibail-Rodamco ont connu une progression de 4,1 % de leur chiffre d’affaires et 3,4 % à périmètre comparable. A la tête des Quatre Temps, du Forum des Halles ou encore de Vélizy 2, le promoteur compte parmi ses projets phare du moment la modernisation de la Part-Dieu et la totale refonte de la Gaîté-Montparnasse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2023 FashionNetwork.com

Tags :
Distribution