×
Publicités
Publié le
31 mai 2018
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Unibail-Rodamco : Carré Sénart et Villeneuve 2 changent de direction

Publié le
31 mai 2018

Après avoir promu un nouveau directeur à la tête des 4 Temps à La Défense, le promoteur européen annonce les nominations de Margaux Le Squeren et de Valérian Mercier respectivement à la direction des centres de shopping Villeneuve 2, à Villeneuve-d’Ascq, et Carré Sénart, à Lieusaint.


Valérian Mercier et Margaux Le Squeren - Unibail-Rodamco


Valérian Mercier était à la tête de Villeneuve 2 depuis février 2017, après avoir passé 16 mois aux commandes du centre commercial Parly 2, au Chesnay. Diplômé de l’Edhec, il a rejoint Unibail-Rodamco en juillet 2013 pour officier au développement des carrières au sein du département ressources humaines. Il est désormais en charge de Carré Sénart, qui a récemment fait peau neuve, ajoutant au passage les Galeries Lafayette à son offre. Le centre commercial propose 193 boutiques sur 151 800 mètres carrés, dont 43 moyennes surfaces, pour une fréquentation annuelle de 13,9 millions de visiteurs.

Pour prendre sa suite à la tête du centre commercial nordiste V2, c’est donc Margaux Le Squeren qui a été choisie. Et c’est précisément à Carré Sénart qu’elle a fait ses armes en tant que directrice adjointe depuis janvier 2017. Elle est entrée dans le groupe en avril 2013 en tant que responsable du marketing du Forum des Halles, alors en pleine modernisation. Elle a ensuite rejoint le département marketing de la foncière pour assurer le suivi de la mission The Designer Gallery. Avec V2, elle se voit confier 57 100 mètres carrés de surfaces, dont les 118 commerces attirent annuellement 11,4 millions de visiteurs.

A l’occasion de la publication de ses résultats pour l'année 2017 en février dernier, le promoteur franco-néerlandais avait annoncé un résultat net de 1,2 milliard d’euros (+7,9 %) et une progression de 3,7 % du chiffre d’affaires pour les enseignes composant ses centres commerciaux. Le portefeuille du promoteur avait renforcé sa valeur de 6,3 %, pour atteindre 43,057 milliards d’euros. Le cumul des projets en développement s’élevait quant à lui à 7,9 milliards d’euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com