×
Par
AFP
Publié le
27 janv. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Uniqlo à la conquête du Canada

Par
AFP
Publié le
27 janv. 2015

Le Japonais Uniqlo (groupe Fast Retailing) a annoncé son entrée sur le marché canadien à l'automne 2016 via l'ouverture de deux magasins à Toronto, nouvelle étape de son expansion internationale.

Les basiques d'Uniqlo débarquent au Canada (visuel Uniqlo)


Ces navires amiraux seront "situés dans le Yorkdale Shopping Centre, un des plus importants centres commerciaux en Amérique du Nord, et dans le Toronto Eaton Centre, un haut-lieu historique et l'une des destinations commerçantes préférées des Canadiens", indique le groupe dans un communiqué.

D'une surface de 2.200 et 2.600 m2, les deux boutiques offriront "l'intégralité des gammes de produits homme, femme et enfant", dont les fameux vêtements et sous-vêtements en tissu technique (Heat-Tech qui retient la chaleur corporelle en hiver, ou à l'inverse AIRism, un concept antitranspiration pour l'été).

"Pénétrer le marché canadien est un jalon important pour Uniqlo et constitue une étape significative pour sa stratégie de croissance", a commenté Larry Meyer, président d'Uniqlo USA et Canada. "Il s'agit d'une présence que nous souhaitons par la suite accroître en ciblant la jolie ville de Vancouver."

Très bien implantée au Japon avec 853 boutiques (à fin décembre), la griffe Uniqlo, aux vêtements décrits comme "basiques et donc indémodables", est partie il y a plusieurs années à l'assaut des marchés étrangers.

Elle y compte déjà près de 700 points de vente, essentiellement en Asie et dans une moindre mesure aux Etats-Unis (39 magasins) et sur le Vieux Continent (10 au Royaume-Uni, 8 en France, 1 en Allemagne, 5 en Russie). Le Canada représentera son 18ème marché.

Le milliardaire Tadashi Yanai, PDG et fondateur de Fast Retailing, maison-mère d'Uniqlo, estime que le chiffre d'affaires de l'ensemble à l'étranger (toutes griffes confondues) dépasseront en 2015-2016 celles encaissées au Japon.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.