×
Publicités
Publié le
21 nov. 2017
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Urban Outfitters : l'Europe booste les derniers résultats trimestriels

Publié le
21 nov. 2017

Les ventes du groupe américain Urban Outfitters ont culminé à 892,8 millions de dollars (761 millions d’euros) au troisième trimestre de son exercice 2017/18, contre 862,5 millions l’an passé, soit une hausse de 3,5 % sur un an (+1 % à périmètre comparable). Un résultat jamais atteint auparavant, et qui a surpris les analystes, puisque ceux-ci s’attendaient à un chiffre d’affaires de 861 millions de dollars pour ce trimestre clos au 31 octobre.


Les marque du groupe : Urban Outfitters, Free People, Anthropologie et Vetri Family. - DR


Ces bons résultats sont notamment menés par la croissance à périmètre comparable des griffes Free People (+5 %) et Anthropologie (+2 %), même si l’enseigne phare Urban Outfitters s’affiche aussi une hausse (+1 %). Le bénéfice net de la société recule quant à lui légèrement, puisqu’il s’établit à 45,1 millions de dollars, contre 47,4 millions générés un an plus tôt.

Frank Conforti, le directeur financier du groupe, a précisé que "le trafic en magasin pour le trimestre a augmenté grâce à une forte progression sur le marché européen", sans toutefois détailler les chiffres selon les continents. Ce qui a été mentionné aux analystes, c’est que les ventes au détail des magasins Urban Outfitters en Amérique du Nord sont toujours en recul.

Au global, le groupe exploite 616 magasins, la majorité étant implantés sur le continent nord-américain. En Europe, il pilote à ce jour 57 points de vente, dont 46 sous enseigne Urban Outfitters et 11 points de vente Anthropologie. L’expansion des marques sur le Vieux Continent est toujours au programme. Urban Outfitters va ainsi ouvrir son premier flagship parisien rue de Rivoli, comme le révèle la société immobilière Knight Frank, et implantera aussi prochainement son premier magasin à l’enseigne en Italie, à Milan.

Free People se développe aussi en Europe. Sheila Harrington, la présidente de la marque de mode féminine, a indiqué qu’un accord de distribution wholesale avait été trouvé avec un distributeur français. Des accords similaires pour l’Italie et l’Espagne doivent également être signés au 4e trimestre. L’activité de la marque à l’international a bondi de 26 % au troisième trimestre, grâce à la vente en gros et à son activité en ligne. 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com