×
6 687
Fashion Jobs
Publicités
Par
AFP
Publié le
26 juin 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Van Cleef and Arpels privatise le château de Chambord

Par
AFP
Publié le
26 juin 2014

Blois, 26 juin 2014 (AFP) - Le château de Chambord (Loir-et-Cher) a été fermé au public jeudi après-midi, et le sera également vendredi à partir de 15H00: le joailler Van Cleef and Arpels y organise deux réceptions prestigieuses, a annoncé le quotidien régional La Nouvelle République.

Photo AFP.


Le site internet du château annonce de manière sibylline que "pour des raisons de logistique dues à la tenue d'un événement de grande ampleur, le château ne pourra exceptionnellement pas respecter les horaires de fermeture définis". Une annonce qui est restée largement ignorée par les touristes désireux de visiter ce joyau de la Renaissance.

Le bijoutier s'est réservé le château de François 1er pour présenter ses nouvelles collections à une centaine de clients du monde entier, triés sur le volet, lors de deux réceptions où il étalera un luxe à la hauteur de sa réputation, a appris le journal en dépit de la discrétion observée par la direction du domaine de Chambord.

Les collections du joailler de la place Vendôme sont sous bonne garde : présence discrète de gendarmes aux abords du château et gardes privés dans le bâtiment.

Un grand chapiteau aux formes de palais oriental a été dressé sur les terrasses fermées au public, a constaté la Nouvelle République. Des figurants en costume d'époque grand siècle, des chevaux, un éléphant des Indes avec cornac et une licorne ont participé jeudi matin à la répétition du spectacle qui sera offert aux invités qui admireront aussi des feux d'artifice.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 Agence France-Presse
Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.