×
6 626
Fashion Jobs
Publicités
Auteur :
Publié le
28 oct. 2014
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vente-Privée se retire du marché américain

Auteur :
Publié le
28 oct. 2014

Fin du rêve américain ou simple mésentente entre partenaires ? American Express, leader mondial des cartes de crédit, a annoncé lundi son intention de fermer sa société commune avec le français Vente-Privée.com d'ici la fin de l'année. Une information confirmée dans la foulée par la société française qui précise se recentrer sur l'Europe tout en réfléchissant à un nouveau modèle pour les États-Unis.




Vente-Privée, le leader français des ventes événementielles avait traversé l'Atlantique en 2011. Pour ce faire, il avait monté une société commune avec American Express pour attirer une clientèle aisée, détentrice des cartes de crédit du groupe américain.

"Voyant que la voie vers la rentabilité de vente-privée USA serait plus longue sur prévu, les deux sociétés ont décidé qu'il était temps de se concentrer sur d'autres priorités", a dit la porte-parole d'American Express, Leah Gerstner, cité par Reuters.

Pourtant, en 2011, à la présentation du projet, Jacques-Antoine Granjon se félicitait d'avoir trouvé le bon partenaire pour tenter l'aventure américaine step by step et le cofondateur de Vente-Privée avançait l'objectif d'un demi milliard de dollars de chiffre d'affaires en 4 ans. Mais, en 2013, le chiffre d'affaires réalisé outre-Atlantique ne s’élevait qu'à 50 millions. "Nous connaissons de nombreux sites américains qui se déploient en Europe. Aujourd'hui, c'est un site français avec son modèle qui débarque aux Etats-Unis. Nous avons inventé un modèle que les Américains n'ont pas inventé", s'était alors félicité le président de Vente-Privée, en direct de New York où est basée la joint-venture.

Lancée en 2001 en France, la société Vente-Privée, qui s'est diversifiée depuis dans le voyage, le vin ou la billetterie de spectacles, est présente dans de nombreux pays d'Europe mais n'aura finalement pas réussi l'aventure américaine. Un marché où les ventes privées sont légion.

En 2013, Vente-Privée a vu son chiffre d'affaires bondir de 23% à 1,6 milliard d'euros.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com