×
6 765
Fashion Jobs
keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right

Vestiaire Collective franchit un nouveau cap

Auteur :
Publié le
today 25 janv. 2017
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Créé en 2009, Vestiaire Collective s’est rapidement imposé sur le marché de l’occasion des articles de luxe, en proposant la vérification physique des produits vendus par une équipe d’experts, jusqu’à en devenir aujourd’hui le leader européen.


Capture d'écran du site - Vestiaire Collective.


Une ascension rapide soutenue par les multiples levées de fonds opérées au fil des années. Au total, le site a réuni 116 millions d’euros en comptant le dernier tour de table de 58 millions d’euros, mené par Vitruvian Partners, fonds britannique qui réalise son premier investissement en France, en plus des actionnaires historiques, Eurazeo et Idinvest Partners.

Le marché de l’occasion des vêtements et accessoires de luxe attire. Les groupes Facebook de vente entre particuliers, les applications à l’image de Vinted ou encore le site concurrent VideDressing, qui réalise un chiffre d’affaires de 35 millions d’euros, se sont eux aussi emparés du marché. En effet, en 2015, une étude de Bain & Co a évalué le marché (comprenant les vêtements, les accessoires, les montres, la joaillerie) à 17,6 milliards d’euros dans le monde avec plus de 50 % réalisés en Europe.

Sébastien Fabre, le PDG de Vestiaire Collective, bien conscient du phénomène et qui réalise 65 % de son chiffre d’affaires hors de France, espère franchir un nouveau cap avec cette levée de fonds en poursuivant trois objectifs. Tout d’abord la consolidation de son leadership européen : l'entreprise se revendique numéro un du secteur sur la France, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. Le site de vente de produits d’occasion va ouvrir un nouveau centre logistique en France pour répondre à la demande croissante de cette partie du monde.

Vestiaire Collective souhaite ensuite pérenniser sa croissance aux Etats-Unis, pays dans lequel le site est implanté depuis 2015. Enfin, la dernière ambition mentionnée est la conquête de nouveaux marchés. Sébastien Fabre s’oriente désormais vers l’Asie-Pacifique. Cet objectif coïncide avec l’étude de Bain & Co, qui faisait part d’une vague de nouveaux consommateurs venus d’Asie.

Ces axes de développement visent à faire de Vestiaire Collective le leader mondial du marché de la mode d’occasion à l’horizon 2018. La société annonce que 120 emplois seront créés à travers le monde dans les dix-huit prochains mois pour tenter d'y parvenir. En juin 2016, Sébastien Fabre indiquait que son chiffre d’affaires devait dépasser les 100 millions d’euros en fin d’année. Il était, selon les comptes déposés en France, de 45 millions d’euros en 2014.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2019 FashionNetwork.com