×
6 644
Fashion Jobs
ETAM
Assitant.e Achats H/F
CDI · CLICHY
LA HALLE
Directeur(Trice) Regional(e) - Alsace (H/F)
CDI · STRASBOURG
MAISON GOYARD
Responsable Des Opérations H/F
CDI · PARIS
PRINTEMPS
Acheteur Chef de Produit Horlogerie H/F
CDI · PARIS
GROUPE IKKS
Chef de Projet Technique Web Senior (H/F) - CDI
CDI · SÈVREMOINE
WINNING SEARCH
Responsable Marketing et Communication - le Grand Comptoir
CDI · SURESNES
CAROLL
Merchandise Planner (H/F)
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Régional H/F
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Gestionnaire Commercial et Logistique (H/F)
CDI · SAINT-OUEN-SUR-SEINE
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus PAP Homme et Femme Luxe (H/F)
CDI · PARIS
SINTEL RECRUTEMENT
Acheteur Tissus Collection Créateur (H/F)
CDI · PARIS
MANPOWER CABINET DE RECRUTEMENT COMMERCE MODE LUXE
Coordinateur Retail
CDI · PARIS
ERIC BOMPARD
Responsable Ressources Humaines H/F
CDI · PARIS
GALERIES LAFAYETTE
Manager de Vente
CDI · ORLÉANS
HUGO BOSS
Project Manager Shop Construction H/F
CDI · PARIS
ZAPA
Responsable du Contrôle de Gestion (H/F) - CDI
CDI · PARIS
PAGE PERSONNEL
Chef de Produit Chaussure H/F
CDI · PARIS
AMERICAN VINTAGE
Responsable Régional(e) Retail Nord, Paris ou Lille H/F
CDI · PARIS
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to c (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
LE PALAIS DES THÉS
Responsable Préparation de Commandes b to b (H/F) - Bussy-Saint-Georges
CDI · BUSSY-SAINT-GEORGES
FROM FUTURE
Chef de Projet Architecture (F/H)
CDI · BOULOGNE-BILLANCOURT
MANGO
Regional Retail Manager H/F
CDI · PARIS
Publicités
Publié le
10 avr. 2015
Temps de lecture
2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Vêt’Affaires a connu « l’année la plus difficile depuis sa création »

Publié le
10 avr. 2015

L’enseigne d’habillement à bas prix affiche pour son exercice 2014 un chiffre d’affaires de 132,1 millions d’euros. Un retrait important par rapport aux 147,2 millions générés un an plus tôt. La marge brute s’inscrit elle en repli de 52,7 %.
 

Vet'Affaires - Facebook


Pour la direction, les ventes ont été marquées « par la nécessaire réorganisation de l’offre et le déstockage des marques, au profit d’un retour volontariste aux fondamentaux de l’enseigne », explique-t-elle, « en ligne avec la demande du client : un prix très agressif, des basiques intemporels, un style populaire affirmé et des produits de qualité pour toute la famille. »
 
Et les chiffres du premier trimestre 2015 ne sont guère encourageants. Est ainsi attendue une chute de 15 % des ventes, et 13 % à périmètre comparable. Pour contrer cette tendance, la marque entend se recentrer rapidement sur son ADN (« prix, style, qualité ») et donner la priorité à la croissance du taux de marge brute. La direction se donne pour objectif une progression de 2 points sur l’année en cours, afin de ramener l’excédent brut d’exploitation à l’équilibre.

« 2014 aura été l’année la plus difficile qu’ait connue Vêt’Affaires depuis sa création », résume Rémy Lesguer, président du directoire. « Néanmoins, un certain nombre de décisions fondamentales et courageuses auront été prises dont on ne pourra mesurer les premiers effets qu’à partir du deuxième semestre 2015. Après leur effet négatif sur les résultats 2014 et le premier trimestre 2015, les chiffres d’affaires, de fréquentation et les marges devront nous montrer, sur la seconde partie de l’exercice, la justesse de notre analyse, garante de la pérennité de l’entreprise. »
 
Vêt’Affaires compte aujourd'hui un réseau de 134 magasins. L’enseigne s’est construite autour d’une offre textile à bas prix, quelque 80 % des vêtements vendus étant à ce jour proposés à moins de 5 euros. En 2013, l’entreprise a pris le pari de proposer des produits de marques, accueillant ainsi des produits Diesel, Nike, Adidas, Lee Cooper ou encore Hello Kitty. Mais la même année, le conseil de surveillance révoquait le directeur général, André Picard, face aux mauvais résultats.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com