×
6 154
Fashion Jobs
Publicités
Publié le
22 juil. 2013
Temps de lecture
3 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

VF Corp: croissance à deux chiffres pour Vans et The North Face en Europe

Publié le
22 juil. 2013

Un résultat opérationnel en hausse de 22% à 156 millions d’euros. Le groupe VF Corp affiche une nouvelle croissance intéressante au deuxième trimestre de son exercice clos fin juin par rapport à l’an dernier. Le chiffre d’affaires du groupe atteint 1,66 milliard d’euros (2,2 milliards de dollars US), en hausse de 4% par rapport à l’an dernier.

The North Face réalise un bon trimestre - Visuels: The North Face


Son pôle Outdoor et Action Sports s’impose comme incontournable. Malgré un recul de 3% de Timberland, le segment affiche une hausse de 6% et pèse plus de 830 millions d’euros. Vans enregistre une croissance de 15% de ses ventes et The North Face un +5%. Et les deux marques cherchent d’abord leur hausse à l’international. Vans affiche notamment une croissance de 20% sur son activité européenne et The North Face une progression de 10%. Ils sont encore plus dynamiques sur la zone Asie-Pacifique avec des hausses de respectivement 20 et 40%. L’activité du segment (+2%) est toutefois pénalisée par le recul de Timberland sur le Vieux Continent. Au final, le volet Outdoor et Action Sports réalise tout de même un résultat opérationnel de près de 76 millions d’euros, en hausse de 22%, avec une marge opérationnelle qui passe de 7,9 à 9,1%.

Le jeanswear, s’il n’est pas le plus puissant côté chiffre d’affaires, affiche une marge opérationnelle flatteuse. Celle-ci est de 17,8% et permet au segment de peser 83 millions d’euros en résultat opérationnel. Soit une hausse de 17%, alors que le chiffre d’affaires connaît une augmentation de 3% à 464 millions. Le chiffre d’affaires de Wrangler est en recul de 1% mais a légèrement augmenté en Europe. En revanche, Lee a connu une hausse de 10%, essentiellement portée par le marché américain.

Kipling est aussi en plein essor sur les Etats-Unis - Visuel: Kipling


Dans les segments Imagewear et Sportswear, le groupe exécute là aussi de belles performances. Malgré un repli de 4% du chiffre d’affaires à 184 millions d’euros, l’Imagewear bénéficie de coûts de production moindres et enregistre une augmentation de 15% de son résultat opérationnel à 26 millions, avec une amélioration de sa marge opérationnelle à 14,5%. Le Sportswear, lui, affiche une augmentation de 14% de ses ventes à 101 millions d’euros, avec une croissance à deux chiffres pour Nautica et une hausse de 18% (près de 30% sur les USA) pour Kipling. La profitabilité s’améliore encore plus nettement: +42% pour le résultat opérationnel qui atteint 12 millions avec une marge opérationnelle de 12,2%.

Seul réel point sombre, si l’on exclut Timberland dont le groupe a revu les collections pour le printemps prochain, le volet Contemporary Brands. Ses ventes sont en retrait de 9% à 75 millions d’euros. La marge opérationnelle chute nettement à 8% et son résultat opérationnel s’effrite de 34% à 6 millions d’euros.

Mais les résultats de 7 for All Mankind, Ella Moss et Splendid ne vont pas affecter la belle dynamique de VF Corp. En effet, le géant américain a revu à la hausse ses prévisions pour l’exercice en cours.

Il table toujours sur des ventes en hausse de 6% à 8,74 milliards d’euros mais vise maintenant une amélioration de sa marge de plus de 100 points de base. Elle était de 46,5% en 2012 et pourrait ainsi dépasser les 47,5% en 2013.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com